Brise-soleil : la finesse de la gestion solaire

#Marchés Publié le 18 mai 2021 par STEPHANIE LACAZE

De plus en plus motorisés, voire connectés, les BSO ne profitent pas du même engouement que les stores bannes ou la pergola. Mais avec la prochaine RE 2020 applicable au 1er janvier 2022, cette protection solaire pourrait réenchanter les façades des bâtiments.

Les BSO de Franciaflex sont dotés de la détection d’arrêt sur obstacle Sécurisoft. Leur motorisation est compatible avec le système Well’Com. Leurs lames orientables, réglables et repliables, gèrent les apports thermiques et lumineux dans la pièce. Ils s’adaptent aux architectures contemporaines dotées de larges baies vitrées. Leur capacité dimensionnelle s’adapte à de nombreuses configurations en termes de largeur et de hauteur. Disponibles sur-mesure en 21 coloris pour le modèle Tout Métal et 25 coloris pour le modèle à lacettes.

Avec sa nouvelle lamelle Zetra 80 Z, Warema agrandit sa gamme d’un produit né pour l’architecture cubique. La géométrie rectiligne de la lamelle, avec une largeur de 80 mm, se fonde sur les spécifications de la lamelle 80 S éprouvée. Elle optimise les propriétés de la lamelle occultante utilisée jusqu’à présent. Fermée, elle permet une occultation jusqu’à 25 % supérieure à celle du système actuel. Ouverte, elle offre une visibilité vers l’extérieur améliorée. La protection solaire est garantie, avec un excellent guidage de lumière par des surfaces de réflexion bombées de façon concave. Résistante au vent jusqu’à 80 km/h, elle affiche simplicité de planification, facilité de pose et liberté de conception, le tout dans les couleurs standard et quatre couleurs de surfaces mat 30 %.

Le BSO de Soprofen s’adapte à tous les coffres tunnels grâce à un modèle autoportant. Facile à installer, il autorise une pose en une seule opération sur ou entre les coulisses. À appliquer dans les vérandas, sur les façades mur-rideau en équipement ultérieur sur les façades isolées ou en rénovation, grâce à des lames aux angles d’orientation réglables depuis l’intérieur, il garantit une gestion optimale de la luminosité à toute heure de la journée. Déclinable sur une large palette de couleurs, il est proposé avec trois types de lames en aluminium : plates et ourlées de 80 mm, en Z de 73 mm.

Texte Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer

Cet article est un extrait du dossier spécial Protection solaire de L’Echo de la baie n°140, d’Avril 2021. Pour lire le magazine en intégralité, vous pouvez vous abonner ici ou acheter à l’unité ce numéro ici.

Dans le dossier spécial Protection solaire de L’Echo de la baie, vous découvrirez une soixantaine de pages dédiées à l’analyse du marché de la protection solaire, avec des interviews, et un panorama de produits.

Sommaire du dossier spécial Protection solaire :

148 • La crise booste la protection solaire
150 • Esthétique et valeurs ajoutées
168 • Outdoor à vitre
186 • Brise-soleil : la finesse de la gestion solaire
190 • Une décoration murale acoustique et technologique
192 • Sous les étoiles des toiles
200 • Serge Ferrari : less is more

N°144

Décembre 2021


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80