La crise booste la protection solaire

#Marchés Publié le 18 mai 2021 à 15h15

Tous s’accordent à le dire. Confinés chez eux, privés de loisirs, de vacances hors les frontières, les Français embellissent leur intérieur et leur extérieur. Le store banne a retrouvé des couleurs dopé par une offre toile qui l’a réinventé comme la valeur ajoutée qu’il a su porter. Il gagne + 8 % en volume. La pergola de son côté progresse encore de 14 %. Mais cette crise sanitaire a aussi ses effets délétères. Outre le drame humain, la pénurie supposée ou réelle de certains matériaux a poussé au sur-stockage pour anticiper la forte demande de 2021. Conséquence : certains prix de matière première flambent avec des inquiétudes exprimées. En outre, si les aides gouvernementales sont maintenues mettant certaines entreprises sous perfusion, quel sera le contexte social si cette crise s’étanche enfin ? Pour autant, tous sont aussi d’accord sur le fait que l’offre en protection solaire est promise à un avenir radieux. Elle apporte les réponses en adéquation avec ses fondamentaux, quand la prochaine RE 2020 devrait aussi la faire briller.

Esthétique et valeurs ajoutées

Toujours plus beaux, plus épurés, aussi plus grands, les stores extérieurs se révèlent plus qu’une protection solaire. À l’image du store banne qui retrouvent sa place à côté de la pergola misant sur la personnalisation et l’accessoirisation.

Winsol lance deux nouveaux bras articulés renforcés pour les vents violents, et un éclairage LED intégré, pour sa gamme de stores bannes. Plus résistants, ils permettent des dimensions jusqu’à 7 x 4 m. Toutes les charnières sont r&eacu...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l’intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80