Nouvelle étude TBC : quelle croissance pour la fenêtre ?

Conjoncture

#Marchés Publié le 27 mars 2019 à 10h09

Le nouveau concept Vision XXL de Veka, finition Veka Spectral. © Veka.

Et de trois. 2018 marque la troisième année de reprise du marché de la fenêtre avec, selon la toute dernière étude livrée début mars par TBC Innovations, une hausse de 3% en volume pour plus de 10 millions d’unités posées en France. Certaines tendances se confirment, d’autres pas, mais surtout, une grande prudence des acteurs interrogés colore ce début d’année 2019.

En 2017, la conjoncture dans le neuf avait très nettement tiré la croissance de ce segment du marché de la fenêtre : le cabinet de conseil enregistrait une progression de 10% en volumes d’après les réponses des 400 acteurs de la pose et de la commercialisation interrogés. En 2018*, la tendance a marqué le pas avec une hausse « supérieure à 4% ». « Le débouché des fenêtres posées en construction neuve a bénéficié du stock de projets de construction commencés l’année précédente et début 2018 », notent les consultants.
Et ensuite ? « Selon la base statistique Sitadel2 du Ministère de la Transition écologique et solidaire à fin décembre 2018, les mises en chantier de maisons individuelles affichent une baisse de 4,8% de janvier à décembre 2018 et celles de logements collectifs sont en chute de 7%. »
D’où les inquiétudes des professionnels interrogés en janvier. Un quart d’entre eux (24%) envisage une baisse sur le débouché du neuf, presque la moitié (44%) s’attend à une activité stable et 14% prévoient une hausse.

graphique évolution marché fenetres

Sursaut dans la rénovation

Atone en 2017 avec un petit 1% de mieux que l’année précédente, l’activité rénovation a retrouvé une croissance supérieure à 2%, maintenant sa part prépondérante autour de 67%. Toute l’année, nos pages ont témoigné des rebondissements autour du CITE. De fait, le panel TBC « s’accorde sur l’effet d’aubaine sur les débouchés de la rénovation résidentielle » lié à l’annonce de son arrêt en juin.
Le CITE restauré in extremis avec un rayon d’actions plus réduit ne suffit pas toujours à restaurer la confiance chez ceux qui semblent en dépendre le plus : début janvier, les professionnels qui s’étaient sentis les plus menacés par son arrêt étaient plus nombreux (31%) que ceux tablant sur une hausse du marché de la rénovation en 2019 (21%). En parallèle, 27% des interrogés craignaient une baisse de ce secteur. Le plus grand nombre se compte dans ceux tablant sur une activité stable dans ce domaine (44%).

2019 : un nouveau challenge

Pas de surprise côté matériaux. Tous, « exceptés le bois, bénéficient des fruits de la reprise du marché », avec des fenêtres PVC en tête des volumes devant les fenêtres aluminium, détentrices du leadership en valeur. Quant à la couleur, elle atteint la barre des 40%, PVC et aluminium confondus. Deux grands sujets récurrents qu’affinent les résultats détaillés de l’étude aux côtés de la question, introduite l’année dernière, des fenêtres connectées.

graphique marché de la fenêtre

« Conjoncture défavorable sur le neuf, incertitudes sur la rénovation mais point positif de la réintégration dans le CITE… Les stratégies se mettent en place pour se dégager davantage des incitations de l’État. Les artisans et distributeurs interrogés n’ont pas mentionné les mouvements sociaux mais ont manifesté leur inquiétude quant à la conjoncture économique globale. On sent une très grande prudence. 2019 s’annonce comme un vrai challenge », résume la Présidente de TBC Innovations, Anne-Séverine Saboret.

* Étude réalisée par interview téléphonique en janvier 2019 auprès de 400 professionnels sélectionnés par tirage aléatoire en respectant les quotas par zone géographique. Soit : 250 entreprises de pose et fourniture pose, 100 distributeurs, 50 acteurs de la conception de bâtiments neufs (CMI et promoteurs).

Texte Laurence Martin

 

Pour en lire plus

Cet article est un extrait du dossier spécial Fenêtre de L’Echo de la baie n°127, de février / mars 2019. Pour lire le dossier en intégralité, vous pouvez vous abonner ou acheter à l’unité ce numéro ici.

Dans le dossier spécial Fenêtres de L’Echo de la baie, vous trouverez plus de 60 pages d’analyse du marché, d’interviews et de panorama de produits.

Sommaire du dossier spécial Fenêtres :
81 • Fenêtre 2019, la frappe a toujours du mordant
82 • Quelle croissance ? La nouvelle étude TBC
84 • Une confiance sur le fil et des acteurs offensifs
94 • L’UFME part en campagne, la fenêtre PVC veut faire rêver
96 • La fenêtre met le pied dans la smart home
100 • La fenêtre connectée, acteur de la qualité de l’air intérieur
104 • La sécurité connectée : une priorité
110 • Olivier Bellanger / Delta Dore : « la sécurité et la qualité de l’air intérieur sont des enjeux prioritaires »
112 • Convaincre et séduire : les nouvelles solutions rivalisent d’arguments :
112 • Spécialistes aluminium
126 • Solutions PVC
135 • Multi-spécialistes et multi-matériaux


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80