Façades : Panorama des nouveautés

#Marchés Publié le 6 octobre 2020 à 10h28

Les offres de solutions et services continuent d’évoluer en suivant les grandes tendances de fond, orientées vers la simplicité de fabrication et de pose d’une part, les grandes dimensions et la technicité de l’autre.

Côté atelier et installation, les gammistes aluminium mettent l’accent sur les solutions modulaires et tout ce qui facilite la fabrication en atelier pour accélérer et fiabiliser l’installation in situ. Côté client final, il s’agit plus que jamais de répondre aux attentes des maîtres d’ouvrage et de la maîtrise d’œuvre en termes de finesse, de prise de vitrage, de résistance sur les grandes dimensions, de façades multifonctions – ventilation naturelle, occultation… – et d’intégration des technologies connectées.

Schüco : façade ultramince FWS 35 PD

Distingué par un prix de l’innovation sur Batimat 2019, le système FWS 35 PD se hisse sur le podium des façades épurées en tant que solution montant-traverse la plus mince du marché, avec seulement 35 mm de largeur de profilé pour des caractéristiques et performances de haut niveau : certification maison passive (Uf 1,30 W/m2.K.), triple vitrage jusqu’à 50 mm, reprise de poids jusqu’à 400 kg, retardement à l’effraction RC2 et étanchéité A*4/RE*900/PN*1200/PE*1800. L’offre désormais déployée sur une plateforme complète FWS (35, 50, 60 mm) permet aux fabricants d’optimiser la production et de maximiser les possibilités de combinaisons (avec les fenêtres Schüco AWS) dans une grande cohérence esthétique architecturale.
« Nos partenaires Schüco l’ont intégrée et elle a remporté de premiers chantiers d’envergure, dont un de plus de 1 000 m2 sur le nouveau campus RTE près de Lyon, avec l’agence AIA Life Designers », indique Alexandre Krupka responsable prescription Schüco France. La FWS 35 PD peut être équipée d’une motorisation Schüco TipTronic, une solution de ventilation naturelle proposée depuis plusieurs années par le gammiste, rendue d’autant plus pertinente par l’intérêt renouvelé et grandissant pour le free cooling.

Kawneer : façade compacte Kastellane 451 PT

Avec sa nouvelle Kastellane 451 PT, Kawneer cible le marché des façades compactes, un marché porteur aussi bien en résidentiel collectif qu’en non-résidentiel. « Il est en constante progression depuis 2014. Entre 2017 et 2018, il a progressé de 7% en surfaces et de 8% en valeur », souligne Audrey Noguera, chef de produit Kastellane.
La solution répond aux attentes de chantiers divers (halls d’entrée d’immeubles, vitrines commerciales, etc.) en façades de petite hauteur entre dalles, seule ou en combinaison avec une porte (dont elle constitue le dormant) – par exemple la porte soudée très grand trafic K190 – et une surface vitrée, pour une solution complète prête à poser.
Constituée de profilés à RPT compatibles avec les châssis Kawneer en 52 et 72 mm, Kastellane 451 PT présente des vues d’aluminium restreintes de 50 mm alliant esthétique et gestion des apports solaire, pour une prise de vitrage de 24 à 28 mm. « Nous avons particulièrement travaillé la simplicité de mise en œuvre. Kastellane se distingue aussi des offres disponibles sur le marché sur la partie sécuritaire et sur l’esthétique, avec des réponses qui satisfont les chantiers mixtes associant logements, commerces et bureaux, de plus en plus fréquents. »

Wicona : façade par éléments WICTEC EL

Devant le succès en mode projet de sa façade par éléments WICTEC EL, Wicona la lance cette année en gamme, en 50 et en 60 mm. Ses caractéristiques la positionnent spécialement pour les immeubles de grande hauteur et les chantiers urbains exigus. En effet, la fabrication intégrale en atelier des cadres ou éléments vitrés fiabilise le résultat, réduit les nuisances du chantier et accélère la vitesse d’intervention sur site, avec une pose quatre fois plus rapide qu’une mise en œuvre traditionnelle de mur rideau, soit la possibilité de plus de 250 m² de façade par jour et par équipe. « Un atout clé mis à profit à la sortie du confinement au printemps dernier, lorsqu’il a fallu installer à vitesse grand V sur les chantiers arrêtés plusieurs semaines comme les 10 000 m2 de façades (2400 cadres) de l’immeuble Flow by Covivio, à Montrouge, ou celles du siège du Crédit Agricole de la Loire à Saint-Etienne », explique Lucilia Kouamé, chef de produit Wicona France.
Autres points forts de WICTEL EL : son adaptabilité en matière de design et aux grandes dimensions (jusqu’à L 3 600 x H 4 000 mm en gamme), ses performances thermiques (Ucw jusqu’à 0,9) ou encore son système breveté de drainage assuré par un joint Spring avec reprise multidirectionnelle de mouvement. Sans oublier sa composition en aluminium recyclé bas carbone Hydro CIRCAL 75R.

Texte Laurence Martin

Cet article est un extrait du dossier spécial façades de L’Echo de la baie n°136, de septembre 2020. Pour lire le magazine en intégralité, vous pouvez vous abonner ici ou acheter à l’unité ce numéro ici.

Dans le dossier spécial façades de L’Echo de la baie, vous découvrirez une vingtaine de pages dédiées à l’analyse du marché, avec des avis d’experts, et un panorama de produits.

Sommaire du dossier spécial façades :

108 • Façades : toujours plus esthétiques et techniques
110 • Une rentrée sur le fil du rasoir
111 • Panorama des nouveautés et réalisations
132 • Le SNFA dévoile son plan de défense des façadiers


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80