Dossier portes de garage : sur tous les fronts

#Marchés Publié le 7 octobre 2019 à 8h21

Dans un contexte toujours plus concurrentiel, les fabricants de portes de garage sur-mesure dopent leur offre. Très isolée, de plus en plus motorisée, connectée ou connectable, la porte de garage se plie aussi aux contraintes de la rénovation où se love la valeur ajoutée. Elle devient adaptable et facile à poser. Et avec pour cheval de bataille la personnalisation, les offres coordonnées avec les autres menuiseries de la maison continuent de se déployer.

Répondre à tous les enjeux de la rénovation

Pas question d’échapper à la tendance du bâtiment plombé par un secteur de la construction à nouveau en berne. Le marché des portes de garage est moins dynamique. Mais les industriels du sur-mesure, tournés vers la rénovation tirent leur épingle du jeu.

« Depuis le début de l’année, nous avons assisté à un recul, mais surtout sur le créneau du neuf où se vendent des portes de garage standard », annonce d’emblée Mickaël Silva, Responsable Marketing chez France Fermetures. Si les fabricants du sur-mesure sont épargnés étant plutôt concernés par la rénovation, « nos clients eux ont du mal à faire la différence quand certaines GSB pratiquent des prix anormalement bas », regrette Fabien Dejonckère, Directeur d’Harol France. Reste que ces spécialistes, du coup, affichent un certain optimisme. « Notre croissance se positionne autour de 10 % parce que nous récoltons les fruits d’actions payantes depuis trois ans », dévoile Xavier Dabin, Directeur Commercial et Marketing chez La Toulousaine.

Chez Fame, où l’optimisme est aussi partagé, on précise : « La réduction du Crédit d’Impôts pour la Transition Énergétique (CITE) annoncée par le gouvernement en fin d’année dernière n’a eu que peu d’impact sur notre activité. Nous pouvons même imaginer que cela a eu un impact plutôt positif, les clients finaux se tournant peut-être plus facilement vers d’autres produits de menuiserie extérieure », analyse Élodie Janson, à la Direction Générale et Responsable Commercial et Marketing. Tout en soulignant : « Mais le marché reste complexe à décrypter, et les clients sont de plus en plus exigeants en termes de délais et de services ». Un défi que ces industriels doivent relever. Comme celui de l’incontournable personnalisation,poussée par des particuliers, « qui souhaitent valoriser leur habitat, et qui ne choisissent plus n’importe quel produit quand la porte de garage en façade est la première image que l’on donne de soi », décrit Chirine Ménard, Responsable Communication chez Soprofen. Une gageure pour continuer de séduire ce marché du remplacement qui pousse ces industriels à imaginer sans cesse des solutions de décors pour se démarquer. Mais pas seulement…

Pour lire la suite du dossier :

Lien Calameo Fichier PDF

N°130

Septembre 2019


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80