Baies Aluminium : la tentation minimaliste

#Marchés Publié le 19 octobre 2019 à 14h20

Lancé en France il y a 2 ans sur le segment du luxe, Hyline Building Systems International propose un éventail de solutions aluminium et acier ultra-fines donnant la primeur au vitrage. Les visiteurs de Batimat 2019 pourront découvrir le concept HY Invisible Frame, qui permet 18 mm de masse vue seulement, en périmètre comme sur le montant central, et jusqu’à 8 m de hauteur sans limites de largeur, pour les baies des séries HYSlim (sans isolation thermique ni phonique, simple vitrage), HY30, HY40 et HY50.
Par exemple, le système HY40 autorise des vantaux accueillant des vitrages d’une épaisseur de 38 mm, d’une hauteur jusqu’à 6 m ou une surface de 18 m, pour une performance Uw de 1,13, un aaffaiblissement acoustique de 36 dB et une étanchéité à l’air de classe 3, de niveau 8A pour l’eau et de classe C3 pour la résistance au vent. Le train de roulements accepte jusqu’à 1 tonne par mètre. Au sol, chaque rail laisse entrevoir une fente de 8 mm à peine, dissimulant et protégeant par la même occasion la technologie de roulements. Personnalisables de multiples manières, adaptables à tous les systèmes domotiques, les baies en 40 et 50 intègrent une protection solaire dans le vitrage (stores vénitiens ou occultants) et, en option aussi sur HYSLIM et HY30, une protection quasi-invisible anti-moustiques/anti-pollen via le système HYFLY intégré au dormant (max. L. 1,5 m x H. 5 m). Une baie à galandage, un système de porte sur pivot et un coulissant vertical complètent l’offre.

Comme son nom l’indique, le coulissant COR VISION de Cortizo maximise la transparence en revendiquant 8% seulement de masse vue. Le montant central affiche une largeur de 20 mm, contre 57 mm en parties supérieure/inférieure et 77 mm sur les côtés, avec la possibilité de masquer entièrement le dormant. Ce système à RPT permet un Uw à partir de 1,3 et une isolation acoustique de 41 dB avec de bonnes performances d’étanchéité : il est testé A*4/E*7A/V*C5. Il est disponible sur 1 à 3 rails (jusqu’à 6 vantaux), en angle à 90° sans meneaux et en galandage à 1 et 2 vantaux. COR VISION peut atteindre jusqu’à 3 m de hauteur et 2,5 m de largeur par vantail (max. 320 kg) mais son petit frère COR VISION PLUS fait davantage : jusqu’à 4 m en hauteur comme en largeur (max. 400 kg par vantail en manuel, 700 kg en version motorisée), et des performances Uw de 0,9, pour un affaiblissement acoustique de 43 dB. Ce dernier-né de la série est l’un des fers de lance du stand de Cortizo pour sa première participation à Batimat (lire les détails dans notre rubrique Nouveautés).

Système phare de Solarlux sur le segment des baies minimalistes haut de gamme, Cero se décline dans trois séries d’une grande épure grâce, notamment, à un montant central de 34 mm. La série Cero III est celle qui affiche les capacités dimensionnelles les plus étendues. Chaque vantail peut aller jusqu’à 4 par 6 mètres, soit une surface de 15 m2, pour un poids maximal d’1 tonne. Equipé d’un triple vitrage, Cero III permet d’atteindre une performance thermique de niveau passif.  Le choix de la solution Cero par le cabinet d’architecture LAN pour le Théâtre du Maillon, à Strasbourg, témoigne de ses qualités à répondre au parti-pris architectural fort comme aux contraintes techniques de ce chantier en charpente métallique et structure acier, avec deux mises en œuvre distinctes selon les façades. Au nord, le système Cero II dessine pas moins de 24 ouvertures à 2 vantaux 1 fixe/1 coulissant (L. 3 m x H. 2,80 m). Au sud, le parti est plus spectaculaire encore : 10 châssis coulissants à galandage Cero III de 12 à 18 m de long sur 3 m de hauteur et 750 kg par vitrage sont intégrés dans un vaste mur-rideau. « Un conseiller technique Solarlux a accompagné la conception et l’étude cette réalisation mise en œuvre par notre client HEFI », explique Dominique Rey, directeur de Solarlux France.
À l’autre bout de la France, près de Blagnac, c’est un autre produit phare Solarlux qui magnifie la rénovation d’une villa contemporaine par le cabinet d’architecture Atelier M : la baie accordéon SL80 dans sa version aluminium et dans une configuration en angle sans poteau ouvre entièrement le séjour sur le patio intérieur avec piscine. Mise en œuvre par Miroiterie Sintes, la baie se déploie sur un total de 14 m de long par 2,5 m de hauteur. « L’architecte était convaincu de la qualité de notre savoir-faire et de ce produit aux avantages inégalés sur ce type de marché et d’une grande facilité d’utilisation », indique-t-on chez Miroiterie Sintes. À noter que les baies accordéon Solarlux se déclinent aussi en bois-aluminium et en bois.

Texte Laurence Martin

Cet article est un extrait du dossier spécial Baies coulissantes de L’Echo de la baie n°131, d’octobre 2019. Pour lire le magazine en intégralité, vous pouvez vous abonner ici ou acheter à l’unité ce numéro ici.

Dans le dossier spécial Baies coulissantes de L’Echo de la baie, vous découvrirez une trentaine de pages dédiées à l’analyse du marché, avec des avis d’experts, et un panorama de produits.

Sommaire du dossier spécial Baies coulissantes :

210 • Le Coulissant voit toujours plus grand
212 • Baies Aluminium : la tentation minimaliste
224 • Bois et Mixtes : transparence et performances
226 • PVC et Composites : au cœur du marché


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80