Véranda / Extension de l'habitat : un succès porté par la crise sanitaire

#Marchés Publié le 21 juin 2021 à 14h29

Grâce à une offre qui s’est bardée d’options de confort ces dernières années, la véranda devenue extension de l’habitat lorsqu’elle est isolée et étanche séduit les particuliers. Après avoir surfé sur les courbes vertigineuses d’un immobilier trop cher pour déménager, cette pièce en plus devient aussi désormais essentielle au bien-vivre face aux confinements. Si le toit plat continue de faire des émules pour son style contemporain et nouveau, s’affichant même comme un partenaire de choix au côté de la pergola, il ne concerne aujourd’hui que 15 % de ce marché. Le reste étant dévolu à la véranda traditionnelle avec toiture en pente portée par des performances affichées et même pour certains certifiées.

Le goût de la tradition

La véranda s’offre un retour remarqué chez les particuliers grâce aux performances dont les fabricants l’ont dotée. Acoustique, thermique, elle a ainsi conquis son statut de véritable extension de la maison. Même si l’idée du jardin d’hiver n’est pas complètement abandonnée, notamment portée par une offre de toit terrasse venue d’Outre-Rhin.

Nouvelle toiture chevronnée nommée 210 chez Gustave Rideau. Objectif : proposer une véranda de bon rapport qualité-prix offrant à la fois un haut coefficient de résistance thermique et un grand confort acoustique. Avec son coefficient R de 7,5 m2 K/W, elle abrite une étanchéit&eac...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l’intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80