Interview de Valérie Vandermeulen | AGC Glass France

#Marchés Publié le 29 mai 2021 par L'Echo de la Baie

« Le vitrage résistant au feu connaît des évolutions en permanence. Toute nouvelle solution doit faire l’objet d’un essai feu. Pour aider les différents acteurs à s’y retrouver dans une gamme très étendue, AGC a mis en place des outils et notamment un site internet (agc-pyrobel.com) qui permet de retrouver plus facilement les PV appropriés aux projets grâce à notre sélecteur de produit. L’enjeu pour ces vitrages est de pouvoir répondre à un maximum de demandes, et de types de conception de projets. La formation des distributeurs et transformateurs verriers est aussi une étape clé dans la protection incendie car elle est très encadrée au niveau législatif. Par ailleurs, toujours dans le domaine de la sécurité, d’autres types de verres feuilletés couvrent un champs extrêmement large : du simple anti-blessure, anti-éclat jusqu’à l’anti-balles, anti-explosion. Mais aujourd’hui, et c’est un signe des temps, de nombreux bâtiments sont équipés en vitrage pare-balles alors qu’auparavant cette protection visait surtout les établissements bancaires. Le champ des zones sensibles s’est élargi.

La nomenclature du verre feuilleté va donc s’adapter en fonction du besoin. Chez AGC on a développé une gamme qui s’adapte aux attentes actuelles. Comme les vitrages anti-balles qui ont glissé de l’intérieur des bâtiments vers la façade, il a fallu aussi répondre aux besoins énergétiques. Le verre de sécurité est donc devenu multifonctionnel, en apportant aussi l’isolation thermique. Dans l’anti-effraction, il faut apporter une réponse tant à la petite délinquance qu’aux attaques organisées où la classe de sécurité ne va pas être la même. Chez AGC, nos produits s’adaptent à chacune des attentes sans alourdir l’ensemble en ce qui concerne le vitrage anti-balles. Nos solutions intègrent l’assemblage en vitrage isolant. Au lieu d’ajouter le verre de sécurité à un double vitrage, nous allons tenir compte de l’assemblage complet pour notre solution Stratobel Security. Aujourd’hui, les vitrages sont multi-fonctionnels, il existe un élargissement des types de bâtiments possibles. Il ne faut pas penser qu’à la sécurité mais lui ajouter aussi l’isolation thermique, le contrôle solaire, etc. Le verre n’assure pas uniquement une seule fonction. C’est un matériau sur-mesure pour chaque projet ». Valérie Vandermeulen, Marketing / Communication manager France et AGC Glass France.

Texte Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer

Cet article est un extrait du dossier spécial Sécurité de L’Echo de la baie n°141, de Juin 2021. Pour lire le magazine en intégralité, vous pouvez vous abonner ici ou acheter à l’unité ce numéro ici.

Dans le dossier spécial Sécurité de L’Echo de la baie, vous découvrirez une vingtaine de pages dédiées à l’analyse du marché de la sécurité, avec des interviews, et un panorama de produits.

Consultez le dossier : Menuiserie et vitrage : sous haute sécurité

 


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80