Interview de Sébastien Joly | Riou Glass

#Marchés Publié le 29 mai 2021 par L'Echo de la Baie

« Sur le marché de la sécurité incendie, la croissance est réglée par la réglementation. Néanmoins, la notion de design est importante. Elle se traduit avec les cloisons bord à bord, les vitrages de plus en plus grands, les profils de plus en plus fins – les architectes veulent voir les structures s’effacer ou en tout cas être de plus en plus discrètes – et que ce soit en cloisons ou en façade. Si l’enjeu est la grande dimension, il existe tout de même des limites dimensionnelles. En outre, si elle ne représente pas le plus gros du marché, la personnalisation est aussi une demande récurrente pour ces produits feu. Nous savons re-feuilleter pour apporter de la couleur, de l’impression numérique, du sablage. Depuis quatre ans de nouveaux intervenants sont arrivés sur ce marché du feu qui s’est bien structuré. Aujourd’hui, la diversité de gammistes fait qu’il n’y a plus aucun pan de l’architecture qui ne puisse être traité en réponse aux attentes de la réglementation feu. Pour le marché de la sécurité dans le résidentiel, nous avons une mission d’éducation du marché.

Un simple feuilleté 44.2 n’est pas un vitrage de retard à l’effraction. Et malheureusement nous l’entendons beaucoup chez nos clients. Il faut a minima un vitrage classé P5A comme le PS 100 qui est un premier niveau. Après il en existe bien d’autres au-dessus d’autant que nous avons un panel de solutions qui est un des plus larges du marché. Il reste un travail d’évangélisation à réaliser qui concerne d’ailleurs toutes les fonctionnalités que ce produit peut apporter. Nous continuons donc à développer des outils complémentaires de la Rose des verres* pour justement pouvoir parler d’acoustique, de sécurité, de confort d’entretien, de design, etc. et ainsi distiller les informations au fur et à mesure de l’année. Notre objectif est d’aider nos clients à monter en gamme pour augmenter leur chiffre d’affaires et pérenniser leur entreprise. À la clé, il y a des économies d’énergie, du confort, quand la sécurité apporte aussi de la sérénité aux particuliers. Pour un petit surcoût, on peut être plus en sécurité chez soi ». Sébastien Joly, Directeur Marketing et Communication chez Riou Glass.

* Cf : L’Echo de la Baie n° 140, page 209.

Texte Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer

Cet article est un extrait du dossier spécial Sécurité de L’Echo de la baie n°141, de Juin 2021. Pour lire le magazine en intégralité, vous pouvez vous abonner ici ou acheter à l’unité ce numéro ici.

Dans le dossier spécial Sécurité de L’Echo de la baie, vous découvrirez une vingtaine de pages dédiées à l’analyse du marché de la sécurité, avec des interviews, et un panorama de produits.

Consultez le dossier : Menuiserie et vitrage : sous haute sécurité


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80