Dossier portail 2019 : Façonner tous les aménagements extérieurs

#Marchés Publié le 18 juin 2019 à 15h13

Avec le portail pour pilier, les fabricants historiques mutent désormais. Personnalisation et harmonisation attendues pour aménager l’outdoor les poussent en intégrateur de solutions aux décors infinis pour se diversifier. Dans un contexte où une esthétique à la carte prime, tout est pensé désormais pour que ces fermetures protègent et sécurisent en toute beauté. Jusqu’au bout des décors. Et même la motorisation cherche à se faire complètement oublier.

Le portail décor surfe sur l'outdoor

Cette année, la croissance des portails est annoncée autour de 3 %. À peine plus qu’en 2018. En plus d’un contexte macroéconomique attentiste qui s’est étiré, il faut composer désormais avec la concurrence des pays étrangers et de la toile quand la distribution sur internet commence à progresser. Mais les acteurs du cru font encore le pari de la création de valeur.

Tous s’accordent à le dire. Les comportements des consommateurs d’un point de vue de l’aménagement extérieur ont changé. Poussés par l’envie de protéger chez soi, d’un côté, et d’apporter une déco aussi belle à l’extérieur de la maison qu’à l’intérieur, les attentes sont fortes pour des produits occultants qui chez certains industriels dépassent les 65 % de parts de marché. Pas question non plus de passer à côté de...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l’intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80