Les 1001 recettes de la performance du Pvc

SNEP

#Marchés Publié le 23 octobre 2017 à 13h00

Rencontre avec trois adhérents du SNEP ; Philippe Gressier et Thierry Jaffrain, respectivement Directeurs Commerciaux chez Benvic et ACTIplast, et avec Agnès Verbois, Responsable Technique et Commerciale chez Ika.

Au début de la chaîne industrielle du bâtiment, le métier de compoundeur joue un rôle majeur dans la qualité et la durabilité des produits PVC, notamment dans la fabrication de diverses menuiseries. Chaque for­mulation doit en effet, non seulement intégrer les normes réglementaires actuelles, mais aussi de multiples variables, comme l’équipement de ses clients ou les performances in­trinsèques du produit fini.

Pouvez-­vous rapidement nous rappeler ce qu’est un compoundeur ?

PHILIPPE GRESSIER : Le compoun­deur est un assembleur de matières premières, mais producteur d’aucune. Comme en cuisine, nous partons toujours d’un « ingrédient » de base, une résine thermoplastique, principalement le PVC, que nous mélangeons avec d’autres ingrédients (charges minérales, fibres, agents anti­UV...) pour obtenir un dry­blend. Les compounds sont ensuite réalisés par la technique de l’extrusion­ granulation. Nos clients reçoivent alors un nouveau mélange homogène, prêt à être mis en œuvre pour créer des produits spécifiques aux secteurs du bâtiment, électrique, industrie automobile...

THIERRY JAFFRAIN : Ce qui fait la force des compoundeurs est leur capacité à travailler sur-­mesure. Nous pouvons mélanger autant d’in­grédients que n&e...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l’intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80