Architecture - urbaniste

Jean-François Authier « Mobiliser l’intelligence collaborative »

#Architectes Publié le 25 octobre 2017 à 12h53

Fondateur de l’agence SAA-Architectes en 2011*, Jean-François Authier défend une pratique collaborative entre architectes et ingénieurs, concepteurs, maîtres d’ouvrages et usagers, au service d’une « ville généreuse ». Rencontre quelques jours avant son intervention sur Batimat dans le cadre du Forum Regard sur l’Architecture. Y a-t-il une œoeuvre, une personne, un bâtiment qui ont fait pour vous rencontre avec l’architecture et/ou l’urbanisme ? JEAN-FRANÇOIS AUTHIER : Quand j’'étais enfant et adolescent, nous allions souvent à Royan et j’ai été fasciné par son marché couvert, construit dans les années 1950 par les architectes André Morisseau et Louis Simon avec les ingénieurs Bernard Lafaille et René Sarger. J’'aimais beaucoup cette idée d’'une cité neuve dans laquelle il s'’inscrivait et sa forme de grand coquillage aux formes très douces, une coque en béton blanc très fin (un voile de béton plissé de 9 à 10 cm d’épaisseur) ; ça me semblait une véritable prouesse. J’ai aussi été très impressionné aussi par la présence urbaine de l'’Institut du Monde Arabe, de Jean Nouvel, qui venait d'’être construit quand j'’ai commencé mes études. Ce qui m’'a intéressé dans l'’un comme dans l’autre ? La convergence entre le bâtiment, l'’émotion qu'’il dégage, et son ingénierie, l'’invention qu’'il faut mobiliser pour les réaliser. J'’ai d’ailleurs fait l’'INSA de Strasbourg, seule école française à former des ingénieurs et des architectes dans un cursus commun – j'’y enseigne aujo...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l'intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m'abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?

N°126

Décembre 2018


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80