Parole d'architecte

Corinne Vezzoni, « Une certaine idée du mystère »

#Architectes Publié le 24 septembre 2017 à 19h55

Elle vient d'inaugurer le siège d'Eiffage au coeur de Smartseille, premier écoquartier hightech de la cité phocéenne, et thecamp, campus dédié aux nouvelles technologies dans la garrigue aixoise, à l'architecture aussi innovante que son concept. Elle s'apprête à livrer courant 2018 Le Thémis à Paris, premier bâtiment tertiaire labellisé E+C-. Rencontre avec Corinne Vezzoni. À marseille, l’agence Vezzoni & associés* loge à la « maison du Fada», la Cité radieuse de Le Corbusier. Y a-t-il une personne, une œuvre, un bâtiment qui ont décidé de votre vocation d’architecte ? J’ai grandi à Casablanca et je pense avoir été très marquée par l’architecture moderne développée au Maroc dans les années 1950. Les architectes y ont témoigné d’une grande liberté d’expérimentation tout en empruntant à l’architecture vernaculaire – le toit terrasse, les pilotis... – et en tirant parti d’une lumière extraordinaire, le matériau idéal pour un architecte. J’y pense souvent quand l’agence travaille sur des lycées : si les élèves découvrent une qualité spatiale, ils s’en souviendront peut-être plus tard. À Vence, pour ma plus grande joie, les élèves du lycée Henri Matisse me tiennent au courant, lorsqu’ils se servent du bâtiment dans leurs travaux avec leur prof d’arts plastiques ou, par exemple, quand la direction a supprimé les éclairages au sol (rire). Par-delà les distinctions**, quels moments dans votre parcours ont influencé votre pratique ? Il y a d’abord eu la rencontre avec Mario Fabre à ma sortie de l’école d’architecture de Marseille-Luminy. Cet architecte marseillais empreint du mouvement moderne était très concerné par ce que l’architecture peut apporter aux hommes. Il m’a tendu la main, comme à d’autres, en m’associant à un concours... ue nous avon...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l'intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m'abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?

N°126

Décembre 2018


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80