4 questions à Jean-Manuel Puig

ppa.architectures

#Architectes Publié le 24 avril 2018 à 14h14

Basée à Toulouse, la très active agence ppa.architectures est notamment aux côtés d’OMA et TAA sur le PEX, le futur Parc des Expositions (2019). Y a-t-il une oeuvre, une personne, un bâtiment qui ont fait pour vous rencontre avec l’architecture ? JEAN-MANUEL PUIG : J’ai grandi dans le quartier de la basilique Saint-Sernin et du musée Saint-Raymond, qui m’ont fasciné. Quant à la figure de l’architecte, elle a résonné à travers la personnalité d’un ami proche de mon père, Jacques Munvez. Mes premières expériences à la fin des années 90 ont aussi été déterminantes. L’année passée dans une toute petite agence new-yorkaise a été très formatrice. De même, à mon retour en France, celle vécue comme assistant conducteur de travaux sur un gros projet SNCF ; la coordination d’une vingtaine d’entreprises m’a beaucoup appris, en plus d’assouvir mon complexe/attirance pour le chantier (rire). Et puis bien-sûr, il y a les affinités à l’œuvre lors de la fondation de l’agence en 1999 avec Guillaume Pujol puis, en 2011, dans la fusion avec Ping Pong architectures, Charles Séguier et Olivier Companyo, plus jeunes d’une dizaine d’années, et enfin dans la création de la filiale Execo en 2013 (économie de la construction et maîtrise d’œuvre d’exécution). Ces affinités s’accordent aux enjeux auxquels tentent de répondre votre pratique. Comment les définissez-vous ? J.-M.P. : Notre positionnement des débuts semble avoir gagné en pertinence avec la crise économique des dernières années : c’est une conception de l’architecture dans son contexte politique, économique et social, avec cette conséquence concrète d’aborder la gestion économique du projet, souvent très tendue en région, de façon extrêmement pragmatique pour tirer le maximum de la construction en termes...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l'intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m'abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?

N°126

Décembre 2018


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80