Sapa équipe de menuiseries aluminium le projet "le village des talents créatifs"

#Quoi de neuf ? Publié le 25 juin 2019

Le Village des talents créatifs est un concept novateur qui révolutionne les centres commerciaux traditionnels. Implanté dans la ZAC du Camp Dessert Nord à Puget-sur-Argens (83), cette vitrine du savoir-faire français accueille, sur 3 000 m2, près d’une centaine de créateurs d’entreprises et de professionnels. Artisans, artistes, commerçants, restaurateurs, praticiens en médecine douce…, tous ont pour point commun de travailler dans une démarche de développement durable et d’économie circulaire.

Une approche éco-responsable, fondamentale pour l’initiateur du Village des talents créatifs Luc MARTIN, et omniprésente dans l’ensemble de l’ouvrage. C’est donc tout naturellement qu’il s’est rapproché de Sapa. Ce dernier est un acteur du bâtiment engagé dans l’environnement et la création de projets durables. Labelisées Alu+C-, ses menuiseries aluminium de la gamme PERFORMANCE 70 contribuent à la réduction de l’empreinte carbone globale du bâtiment. Les profilés proviennent directement de l’usine Sapa, à quelques centaines de mètres du chantier.

Attaché à favoriser les circuits courts, le directeur de projet a également fait appel au fabricant-installateur Nouvelle Technique du Bâtiment (NTB). Situé à Draguignan à moins de 30 kilomètres du Village, il a conçu et mis en œuvre 180 portes et fenêtres. Thermiquement performants, ces châssis affichent un coefficient thermique Uw compris entre 1.1 et 1.4 W/m2.K. C’est donc un gage d’une isolation optimale pour le confort des occupants. Leur couleur « Sablé noir 2 200 » limite l’impact visuel pour un effacement total dans l’environnement.

Des menuiseries aluminium Alu+C

Pour ce chantier, Sapa a proposé des solutions certifiées Alu+C-. Cette démarche, initiée par le SNFA, s’inscrit dans le cadre du label E+C- et de la future réglementation RE2020 qui vise à réduire l’empreinte carbone des menuiseries aluminium.
Sapa répond ainsi aux critères chiffrés établis dans les Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES) du SNFA, soit des émissions carbonées de la matière première inférieures à 6,7 kg CO2e/kg.

Un résultat obtenu grâce à :
– la maîtrise des approvisionnements de l’aluminium, avec des billettes primaires issues exclusivement de l’Europe,
– des process successifs dans le filage exemplaires, avec un impact CO2 maximum de 0,5 kg CO2e/kg de profilés (mise en température des fours à 460°, filage d’une section de billette, refroidissement sur le banc de presse à l’air ou à l’air et à l’eau…),
– un recyclage systématique des déchets de production aluminium, transformés en billettes et réutilisés dans la fabrication de profilés.

Pas une… mais des mises en œuvre !

L’entreprise a installé les menuiseries aluminium Sapa entre mars 2018 et février 2019. « Il nous aura fallu près d’un an pour achever le chantier qui était organisé en plusieurs phases. Nous avons débuté avec les 47 containers maritimes recyclés pour les ateliers d’artistes et les artisans, puis les ossatures bois et métalliques pour les restaurants, et enfin le bâtiment en paille qui était une première pour nous. Nous travaillons généralement sur des bâtiments à structures « classiques ». Ce chantier était un véritable challenge de part sa mixité. Nous avons adapté nos solutions et nos habitudes de pose à quatre supports différents. », explique Brice ROYER, Responsable d’exploitation Nouvelle Technique du Bâtiment.

Toutes les portes et fenêtres de la gamme PERFORMANCE 70 ont été posées en tunnel, dans l’épaisseur des murs. Pour les parties « bois » et « paille », deux types de précadres en bois ont été fabriqués sur-mesure. Lors de la mise en œuvre des menuiseries, les réglages ont dû s’effectuer avec précision. Ceci, en prenant en compte une marge pour la dilatation dans le temps de ce matériau. Empilés jusqu’à trois niveaux, sans planchers, les containers offrent des pièces de près de 5 mètres de hauteur. Le challenge pour l’équipe était de travailler avec minutie depuis des nacelles dans ces espaces peu larges.

Luc Martin, Directeur du projet Village des talents créatifs

“Consommer autrement, connaître la provenance des produits que l’on achète et s’assurer qu’ils sont durables et responsables…, le Village des talents créatifs ambitionne de faire évoluer les rapports aux objets et aux services. Plus qu’un regroupement de personnes, ce Village est un espace inspirant. Il prouve qu’il est possible de vivre en harmonie avec ses convictions, et de construire un monde plus respectueux et plus juste pour demain. C’est également un lieu d’échange, de partage et de réflexion autour du développement durable.”

village des talents créatifs
copyright Sapa

Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80