Vérandas avec protection solaire intégrée

Nouveautés

#Marchés Publié le 9 juillet 2019 à 14h30

Alors que le trio de tête de vérandalistes pousse à des solutions clés en mains, la question de l’intégration totale des accessoires et des équipements émergent. D’autant que les stores se sont déjà pliés aux contraintes des vérandas. Tour d’horizon des possibilités de vérandas avec protection solaire intégrée.

Profils Systèmes pour sa véranda Wallis (quatre types de chevrons : épine, à capot, tubulaire ou IPN, ou encore possibilités de noues et d’arêtiers) a revisité son concept de protection solaire baptisé Volet Roulant Déporté pouvant intégrer volets roulants, brise-soleil orientable, ou store zip d’une portée jusqu’à 6 mètres, tout en réduisant la hauteur de l’ensemble du coffre et du chéneau. Le volet roulant peut être ajouté ultérieurement. Pour améliorer le confort, un profilé spécifique intègre les stores californiens. Cette véranda à choisir dans les deux designs de Profils Systèmes – galbé ou Factory -, peut s’harmoniser avec la pergola en version Factory. Elle se décline aussi avec toiture plate, panneau isolant de 168 mm et puits de lumière lui même en version plate ou pyramide.

Véranda Gustave Rideau multiplie les options et le choix des protections solaires. Avec les volets roulants disponibles en façade ou en toiture, à intégrer de préférence aux chéneaux, la sécurité apporte aussi la résistance thermique grâce à des lames en mousse polyuréthane isolante. Le tout est motorisé, et actionnable à distance à l’aide d’une télécommande. Autre possibilité : opter pour des brises-soleils en lames en aluminium de 47 mm, orientables, fixes ou motorisés. Grâce à la technologie Somfy, ils s’orientent à l’aide d’une télécommande ou manuellement de 0° à 90 °. En toiture, l’apport de lumière est modulable via un panneau qui autorise une ouverture partielle ou totale. Coulissant par l’extérieur, il gère la chaleur apportée par le rayonnement solaire et amoindri les bruits d’impact de la pluie. Si la travée de la véranda est vitrée elle peut également se doter d’un rolax qui s’adapte et fait office de volets roulants. Il occulte la partie vitrée et offre une gestion manuelle de l’apport solaire. Avec l’option vitrage électrochrome, quatre teintes sont disponibles pour contrôler la transmission lumineuse, et ainsi que la température intérieure de la véranda pour réduire la facture en limitant les déperditions énergétiques tout en optimisant le confort des occupants.

Des stores spécial véranda

Reste qu’en attendant des offres adaptées ou conçues de manière plus évolutives pour rendre la protection solaire invisible et parfaitement intégrée, la demande est croissante pour des stores dédiés à la véranda. À l’instar d’Adeima Reflex’sol qui procède à l’agrandissement de son outil de fabrication pour mieux répondre à cette demande. Celui qui a décidé de requalifier son offre en solutions anti-chaleur pour la rendre plus lisible, a fait de la véranda une spécificité. Notamment avec son store horizontal Zenit qui complète la gamme Reflex’Sol destinée aux toitures plates. Ce dernier, toujours composé de rubans de Mylar métallisés qui renvoient le rayonnement solaire à l’extérieur et empêchent le réchauffement des pièces vitrées, coulisse horizontalement sur des rails thermo-laqués aux couleurs des menuiseries. Il fonctionne aisément grâce à un moteur et une télécommande. Son stockage est limité en hauteur et en profondeur, car la toile se cache dans un coffre de petites dimensions. L’intégration de ces stores est facilitée par le choix de matières et de coloris, proposés dans une large gamme de teintes unies et imprimées.

Explorant toujours la même technologie de toiles réflectrices issues de la recherche spatiale pour développer son store anti-chaleur, Adeima a aussi doté sa gamme d’une solution compacte d’occultation horizontale : le store Skysol Reflex’Sol. Spécialement conçu pour les puits de lumière d’éclairage de type Skydôme, sa toile se déploie horizontalement dans des coulisses périphériques thermolaquées en blanc 9016. Une fois stockée, la toile est protégée dans un coffre compact et discret de 64 mm. Le coffre opposé contient le système de motorisation disponible en plusieurs types d’alimentation : filaire, radio, solaire, sur batterie.

Markilux pour sa part parie sur une protection solaire équipée aussi d’un tissu spécial baptisé Perfotex, mais extérieure. Ce nouveau né dans la catégorie Specials collection 2018, a été conçu comme stores de vérandas, mais aussi pour réaliser de grands stores verticaux avec pigments aluminium pour une meilleure réflexion de l’énergie thermique. Ce tissu est aussi perméable à l’air. Il empêche la formation de poches d’eau, tout en assurant une bonne ventilation et une transparence. Cette toile résiste aux intempéries, à la lumière, aux UV et offre une protection élevée contre les rayons ultraviolets du soleil. Elle est recouverte d’un revêtement spécial qui la rend facile à nettoyer et hautement hydrofuge. Un traitement technique supplémentaire du tissu assure un écoulement aisé de l’eau de pluie et des salissures.

Texte Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer

 

Cet article est un extrait du dossier spécial Vérandas de L’Echo de la baie n°129, de juin / juillet 2019. Pour lire le dossier en intégralité, vous pouvez vous abonner ici ou acheter à l’unité ce numéro ici.

Dans le dossier spécial Vérandas de L’Echo de la baie, vous découvrirez une trentaine de pages dédiées à l’analyse du marché, avec des interviews et un panorama de produits.

Sommaire du dossier spécial Vérandas :

67 • L’extension de l’habitat recycle la véranda
68 • Une maturité à l’épreuve
72 • Qualitatives et performantes
82 • Des chevrons simplifiés et des apports énergétiques
84 • Toiture plate : le fer de lance
92 • Vérandas avec protection solaire intégrée
98 • Du Design to cost dans les profils
100 • Des vitrages boosters de confort
102 • Interview : Emmanuel Khamissian, Dirigeant d’Alcalux

 


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80