Toiles : du beau et du technique

#Marchés Publié le 26 avril 2019 à 9h08

Screen Progress de Mermet gère simultanément l’entrée de lumière naturelle, et la maîtrise de l’éblouissement grâce à son tissage progressif.

Avec des gammes complètement revisitées, collant à toutes les tendances et segmentées par marchés, les toiles redynamisent le marché de la protection solaire en apportant une gestion fine du confort d’été.

Elles ont presque le rythme et les codes de la haute-couture désormais. Chaque saison voit son lot de nouvelles toiles investir le marché. Mais surtout, toujours plus techniques, elles apportent des réponses extrêmement précises selon les applications et les besoins recherchés par les utilisateurs. Ainsi, la nouvelle collection de textiles de Bandalux représente une offre unique en résidentiel. Près de 1 000 références la constituent. Polyscreen se décline aujourd’hui en deux référentiels distincts, nommés Basics et Fantasy, et présente un total de 163 textiles aux coloris homogènes et harmonieux : 85 pour Polyscreen Basics et 78 pour Polyscreen Fantasy. Composée d’un fil polyester – haute ténacité – recouvert de PVC, elle assure confort visuel, thermique et acoustique. Sans plomb ni phtalates, ces tissus se mettent en scène en intérieur comme en extérieur et offrent des degrés d’ouverture de 0 % à 14 %. La visibilité est maîtrisée tout en préservant l’intimité. La planéité et la stabilité dimensionnelle de ces textiles techniques assurent une esthétique et un enroulement sans faille pour tous types de système. Avec Venetians & Pleated, Bandalux propose 24 références en stores vénitiens bois, 129 stores vénitiens aluminium et 57 stores plissés. Les vénitiens bois s’agrémentent de nouveaux coloris et jouent des tendances gris/blanc et finitions patinées. Les vénitiens alu voient leurs couleurs se multiplier (notamment en lames de 50 mm) et leurs finitions s’affiner autour de mats texturés ou de métallisés. Côté plissés, les couleurs, transparences et aspects matières sont joliment représentés grâce à la gamme Décorative ; au même titre que les références Blackout & Efficient redonnant modernité et dynamisme aux stores plissés.

Avec 73 références et ses 14 familles, la gamme Blackout de Bandalux est l’une des plus exhaustives du marché. Aujourd’hui, coloris et textures s’enrichissent. Les références Blackout Basics et Blackout FR (classées M1) s’affichent jusqu’à 300 cm de large. Les références Blackout Trends jouent sur les coloris et imprimés décoratifs géométriques ou floraux. Deux références sont dédiées à l’extérieur : Blackout Trend Light et Blackout Matte. La gamme de toiles basse émissivité Efficient affiche quant à elle 94 références dont les coloris et certifications ont été actualisés. Du côté des toiles ignifuges, deux nouvelles références apparaissent : Moon 100% Trevira et Skyline qui possède un degré d’ouverture de 4 %. Du côté des toiles réfléchissantes, les nouveautés sont notamment Square – à l’apparence screen et classé M1 – et Polyscreen Reflective PS 473 Metal bénéficiant d’un traitement métallisé et offrant un degré d’ouverture de 3%.

Afin de redonner vie à des stores usés par les aléas climatiques pouvant altérer son niveau de protection comme l’image du commerce, Dickson a décidé de rappeler les atouts du rentoilage quand la toile de store reste la véritable identité d’un lieu, premier élément perceptible par les passants. Ainsi, l’industriel valorise ce procédé à la fois économique, rapide et performant, tout en rappelant les atouts d’une protection solaire efficace sur vitrine : en filtrant à plus de 90 % les rayons UV, la toile protège vêtements, chocolats et fleurs des assauts du soleil. Dickson met à disposition une gamme complète de toiles de stores haut de gamme avec plus de 200 références en catalogue. Des coloris unis, rayés, à motifs, contrastés ou naturels la composent selon les tendances déco du moment. Pour revendiquer grâce au rentoilage une nouvelle âme et une nouvelle identité sous haute protection solaire.

Serge Ferrari parie cette année sur un aspect textile avec Soltis Touch. La toile intègre dans son tissage une fibre textile brute pour un rendu matière raffiné et travaillé qui répond aux tendances déco du moment. Principalement adapté aux stores enrouleurs, aux stores à bandes verticales ou aux panneaux japonais, cette toile se décline dans des tonalités douces, épurées ou stimulantes. Parmi ses avantages : excellente résistance au froissage, à la déchirure, classement au feu (M1, B-S2, d0) et très bonnes propriétés d’absorption acoustique. Avec Soltis Elite, Serge Ferrari présente un concept de matériau innovant pour les stores bannes. Le défi : créer une toile capable d’agir sur la mécanique du store en répartissant de manière optimale les forces de traction générées et en les dirigeant dans les bonnes directions. Le résultat : la toile ne plisse pas à l’enroulement, ne bat plus au vent et présente une tension optimale sur le store. En outre, ce tissu 100 % imperméable, offre un enroulement facile, un entretien facile, une protection maximale contre les UV (UPF50+) ainsi qu’une excellente protection contre l’éblouissement. Soltis Lounge 96, disponible en 21 coloris et deux laizes (2, 67 et 1,20 mètres), a été revisitée avec une nouvelle palette de couleurs, soit 12 nouvelles nuances inspirées autour de quatre ambiances : esprit nature, terre de soleil, bleu évasion, élégance intemporelle. Comme toute la gamme Serge Ferrari Soltis, le 96 lutte efficacement contre la chaleur en l’évacuant par ses micro-perforations. Il stoppe jusqu’à 95 % des UVA et des UVB. Installé sur les terrasses et balcons, il participe à la création d’une atmosphère douce et agréable pour un confort optimum. Léger, durable et 100 % recyclable, résistant aux UV et aux intempéries, facile d’entretien, cette gamme se coordonne avec le Soltis 96. Et se déploie en vélums, stores de façade, à projection, stores de verrières, de vérandas et de terrasses et brise-vent/ vue.

Avec M-Screen Ultimetal, Mermet a conçu un véritable bouclier thermique en application intérieure avec une très faible émissivité. Il assure simultanément une forte protection contre la chaleur et une maîtrise de la lumière, avec des performances identiques quel que soit le coloris sélectionné parmi la palette de sept teintes au choix. Ayant fait l’objet d’un brevet, il complète l’offre des toiles intérieures de Mermet. Doté d’une face screen et d’une face métallisée, ce tissu allie conforts thermique et visuel. À très haute réflexion solaire de 83 %, il offre une très faible émissivité de 5 %, le tissu agit comme un isolant thermique à part entière. Son traitement déperlant pour un entretien facilité ouvre à des applications dans des atmosphères humides ou soumises à condensation (type façade double-peau). Ce tissu garantit ainsi un excellent confort thermique. Il rejette jusqu’à 90 % de l’énergie solaire. Il assure une bonne qualité de la transparence et une maîtrise totale de l’éblouissement et des reflets gênants en filtrant jusqu’à 97 % des rayons lumineux. Ce tissu se décline enfin en deux largeurs 200 et 285 cm pour équiper les grandes surfaces vitrées et optimiser la confection des toiles. Autre innovation signée Mermet : le tissu Screen Progress au coefficient d’ouverture progressif de 3 % à 17 %. Ce tissu de protection solaire intérieur offre un confort visuel et thermique optimal tout en laissant entrer la lumière naturelle. Son tissage progressif gère simultanément l’entrée de la lumière naturelle et la maîtrise de l’éblouissement. Quelle que soit la position du store, la lumière naturelle continue d’entrer dans la pièce par sa partie ouverte. D’où une réduction de la consommation énergétique liée à l’éclairage artificiel dans les bâtiments. Proposé en largeur maximum de 250 cm, le tissu est fabriqué selon les besoins de chaque bâtiment sous forme de toiles sur mesure : de 160 à 400 cm de hauteur, et avec un coefficient d’ouverture adapté à chaque demande. Disponibles dans 22 coloris de la gamme M-Screen, ils s’intègrent en harmonie avec les espaces intérieurs.

 

Texte Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer

 

Cet article est un extrait du dossier spécial Protection Solaire de L’Echo de la baie n°128, d’avril / mai 2019.

Pour lire le dossier en intégralité, vous pouvez vous abonner ou acheter à l’unité ce numéro ici : https://www.lechodelabaie.fr/le-magazine/

Dans le dossier spécial Protection Solaire de L’Echo de la baie, vous trouverez plus de 40 pages d’analyse du marché, d’interviews et de panorama de produits.

Sommaire du dossier spécial Protection Solaire :

111 • La protection solaire joue des gammes
112 • En attendant le confort d’été
114 • Toiles : du beau et du technique
122 • Pergolas : une gamme en profondeur
128 • Interview : Brustor élargit son offre
130 • Stores : toujours plus de valeur ajoutée
148 • Interview : Profalux sous le signe du patriotisme industriel
150 • Protection solaire ou fermeture ?


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80