Persiennes : des lames bien orientables

#Marchés Publié le 17 décembre 2019 à 14h25

Idéal pour la gestion combinée des apports solaires, de la vue et de la ventilation, le panneau persienné ou semi-persienné à lames orientables s’invite aussi sur le coulissant. Outre les dimensions et l’amplitude d’orientation des lames, le critère de discrétion des accessoires est là aussi un point clé.

C’est le sens de la nouvelle quincaillerie aluminium, sans embout PVC, proposée par Lallemant Fermetures sur son volet coulissant à lames orientables (orientation à 180°, 120 mm de large par vantail). « Non seulement elle est et elle reste de la même couleur que le volet, mais elle permet aussi un système de manœuvre à une seule commande, grâce à plusieurs indexations sur la lame. Elle convient ainsi très bien aux grandes dimensions, puisque ce volet est proposé en standard jusqu’à 3,5 m de hauteur », explique David Durlet.

Chez Tamiluz, « notre volet persienné à lames orientables est souvent apprécié comme un substitut au BSO, en plus costaud », remarque le responsable France de Tamiluz, Ricardo Rotondo Charmorro. Produit phare de la marque espagnole depuis plusieurs décennies, il s’adapte régulièrement pour répondre aux nouvelles exigences esthétiques et de pérennité. Dernières évolutions en date : un cadre aluminium deux fois plus fin (20 mm) pour la même capacité de reprise de charge que le précédent et une nou...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l’intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80