Ouvertures : Volet battant

toujours sous emprise du CITE

#Marchés Publié le 18 décembre 2017 à 16h05

Sérieusement bataillé par le volet roulant, le volet battant est loin de se positionner comme leader en fermeture. Néanmoins, ce marché est dynamisé par une réelle montée en gamme des produits. En attendant les effets de la mort programmée du CITE qui apportait un sérieux coup de pouce, et de l’entrée de cette solution dans la maison intelligente qui peine à se démocratiser. Les volets battants aluminium permettant d’obtenir le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) tiennent le haut du panier. Ils profitent de la tendance porteuse de la rénovation énergétique. Et surtout en fin d’année 2017, de l’extinction annoncée de ce coup de pouce fiscal. « Forcément, le volet battant aluminium isolé a connu une très forte croissance à l’annonce de son arrêt par le gouvernement, les consommateurs ont souhaité bénéficier encore de cette aubaine. Mais ce marché, et notamment les gammes froides telles que des volets en bois persiennés, a aussi le vent en poupe grâce au redémarrage de la construction », note Sylvain Thiebaut, directeur général adjoint commerce de Thiebaut Industrie. Dans ce dossier, retrouvez les produits Griesser, Gimm ...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l’intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80