Le label de qualité QualiMarine

Les bonnes pratiques

#Marchés Publié le 24 septembre 2017 à 19h36

QualiMarine ne définit plus seulement le procédé de laquage mais un produit fini thermolaqué. À l'origine réservé aux industriels du traitement de surface de l'aluminium, l'utilisation du label est désormais accessible aux gammistes et fabricants de menuiseries aluminium. QualiMarine, la certification pour produits aluminium thermolaqués Il est désormais le seul label à assurer la qualité des menuiseries en aluminium thermolaqué sur toute la chaine. Résultat : un produit en aluminium thermolaqué esthétique et extrêmement résistant aux conditions atmosphériques les plus sévères. Le référentiel QualiMarine définit dans quelles conditions un professionnel peut associer le label à un produit complet (fenêtre, porte, façade, véranda, garde-corps...) devenant ainsi Professionnel Agréé QualiMarine. Le label QualiMarine est exclusivement délivré par l’ADAL, organisme certificateur accrédité par le COFRAC. Historique du label 1996 : Après le constat de problèmes de corrosion mettant en péril la menuiserie Aluminium, la filière s’organise. 1996-2000 : La filière définit des règles améliorant très sensiblement la performance à la corrosion des menuiseries. 2001 : Ces règles de performance aboutissent à la création du premier label QualiMarine® qui certifie le process de traitement de surface renforcé et à la préconisation officielle de la composition des alliages utilisés. 2003 : Intégration du label QualiMarine® dans la norme française NFP24351, en faisant ainsi une référence de qualité 2016 : Évol...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l’intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80