La toile incube toutes les tendances

#Marchés Publié le 12 mai 2020 à 13h59

Design, technique, la toile revisitée et performante a largement contribué à redynamiser la protection solaire. Ce segment qui a su capter les tendances, innove déjà aujourd’hui pour répondre aux marchés de l’économie circulaire de demain.

Avec Opéra, Dickson Constant apporte aux store banne, store à projection, vélum extérieur, pergola, voile d’ombrage des laizes de 120 cm déclinées dans neuf références pour une imperméabilité de 200 mm. Son armure Jacquard, tendance, ouvre à la création de motifs originaux recto-verso. Pour une terrasse protégée durablement grâce à sa fibre acrylique teintée dans la masse et son traitement unique conférant un éclat conservé au couleurs au fil des années, et un entretien aisé.

Irisun Blockout de Giovanaradi est un tissu occultant sans PVC. À l’aspect brillant et léger, il améliore la rigidité du PVC, le rendant idéal pour une utilisation sur des pergolas avec toile enroulable, des stores bannes ou des stores verticaux. Efficace contre les rayons du soleil, bicolore, il est disponible en six teintes, offrant le choix des coloris selon la face du tissu. Les combinaisons possibles déclinent autant d’opportunités pour s’adapter au contexte architectural. En acrylique à l’extérieur, sa face intérieure en polyester comprend également une membrane imperméable pour protéger de l’infiltration de la lumière et de la pluie. L’éblouissement caractéristique des tissus acryliques légers est maîtrisé avec cette solution en utilisant une teinte claire à l’intérieur.

Nouvelles toiles pour intérieurs protégés

Écoplanet Ignis Metal de Bandalux est un textile fabriqué avec 100 % de bouteilles PET recyclées. Son revêtement réfléchissant agit comme une barrière thermique face à la chaleur et au froid. Ce textile basse émissivité (ε : 0.43) affiche un facteur solaire intérieur (Gtoti) de 0.25. Spécialement adapté aux espaces tertiaires dont les façades souhaitent s’affranchir de protections solaires extérieurs, il est synonyme d’excellent confort visuel car élimine tout éblouissement ou tous reflets. Il se décline en cinq coloris pour un degré d’ouverture de 3 % à 28 % selon les coloris. Ce laize de 235 cm affiche un poids de 220 g/m2 pour une épaisseur de 0,38 mm.
Serge Ferrari fait appel aux sens avec sa gamme Soltis Touch dédiée à l’aménagement des espaces intérieurs. Dans son tissage, une fibre textile brute est intégrée pour un rendu matière raffiné et différenciant. Adaptée aux stores enrouleurs, aux stores à bandes verticales ou aux panneaux japonais, la toile se décline dans des tonalités naturelles. Elle rime aussi avec gestion de l’éblouissement, transparence et vue sur l’extérieur, absorption acoustique, excellente résistance au froissage et à la déchirure, classement au feu (M1, B-S2, d0). Mais aussi confort thermique avec une réduction des apports solaires pour le maintien d’une température intérieure stable, même en été, sans sollicitation accrue des équipements de climatisation.

Texte Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer

Cet article est un extrait du dossier spécial Protection solaire de L’Echo de la baie n°134, d’avril 2020. Pour lire le magazine en intégralité, vous pouvez vous abonner ici ou acheter à l’unité ce numéro ici.

Dans le dossier spécial Protection solaire de L’Echo de la baie, vous découvrirez une vingtaine de pages dédiées à l’analyse du marché, avec des interviews, et un panorama de produits.

Sommaire du dossier spécial Protection solaire :

88 • De la valeur ajoutée et de l’innovation
90 • Stores : de l’innovation en barres
114 • Brise-soleil : tertiaire avant tout
118 • Tête de pont de l’outdoor living
122 • La toile incube toutes les tendances
128 • Stores anti-chaleur apportent confort thermique et visuel

Lien Calameo Fichier PDF


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80