Glasstec 2022 : décarboner, tout en continuant d’augmenter l’efficacité thermique des vitrages

#Marchés Publié le 14 novembre 2022 par L'Echo de la Baie

Glasstec n’avait pas eu lieu physiquement depuis 2018. Son retour à Dusseldorf cette année a été un succès avec 936 exposants issus de 47 pays et 30 000 visiteurs venus de 119 pays.

La décarbonation du verre plat était l’un des deux grands thèmes du salon Glasstec 2022, avec l’augmentation de la performance énergétique des complexes de double et triple vitrage. Saint-Gobain Glass annonçait la disponibilité de son verre bas carbone Oraé, dont la charge carbone atteint environ 7 kg/m² pour une épaisseur de 4 mm, soit environ 40% de moins que la moyenne du verre plat de même épaisseur fabriqué en Europe par l’entreprise.

Oraé, le verre bas carbone de Saint-Gobain Glass

Saint-Gobain Glass parvient à cette réduction de charge carbone en utilisant 70% de calcin en remplacement du sable. 55% de ce calcin provient de la collecte, extérieure à l’entreprise. Oraé sera produit, dès le début de l’année 2023, en France à Anniche, en Allemagne et en Espagne.

Pour commencer, Oraé sera utilisé dans la gamme de verre à contrôle solaire COOL-LITE XTREME et sera disponible pour la construction de façades. Oraé sera accompagné d’une...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l’intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80