Fenêtres : Le grand chambardement

#Marchés Publié le 19 avril 2022 par L'Echo de la Baie

Après une année 2020 pour le moins atypique, le marché de la fenêtre, à l’instar de nombreux autres secteurs, a connu un épisode 2021 acrobatique. Toute l’année ou presque, les tensions sur les approvisionnements puis sur les prix, des matières, des composants et enfin, de l’énergie, n’ont pas désempli les carnets de commandes, allongeant encore un peu plus les délais, contraignant les acteurs à jongler tous azimuts, et ce, à tous les niveaux de la filière. Début 2022, dans un contexte toujours tendu, avivé par la guerre en Ukraine, si certains indicateurs semblent annoncer un tassement de la demande dans le neuf, le marché de la rénovation reste insolemment porteur. Les industriels mobilisent investissements et inventivité pour affûter leurs offres et gagner en compétitivité. Hors visibilité, le mot d’ordre reste à l’agilité !

Marché acrobatique

Il faudra attendre le début de l’été pour connaître officiellement les résultats de la toujours très instructive étude sur le marché de la fenêtre commandée tous les deux ans par les organisations professionnelles. D’ici là, personne n’ignore qu’en 2021, la production a continué son envolée grosso modo sur la lancée de la reprise post-premier confinement. Un grand bond en avant assez acrobatique pour les acteurs, compte-tenu des tensions multiples qu’il faut encore gérer. En 2022, le contexte géopolitique achève de brouiller toute visibilité. Témoignages.

En 2021, le marché a connu « un rebond exceptionnel lié à la demande en rénovation et à l’effet de rattrapage des chantiers de construction non réalisés en 2020 », résume TBC innovations dans son étude livrée en février dernier. Pour sa part, le cabinet conseil estime prudemment la hausse du marché « à plus de 8% en volume en 2021 par rapport à 2020. Le nombre de fenêtres installées en 2021 atteint un niveau record depuis 2009 et se rapproche des 11 millions d’unités annuelles. En valeur, l’évolution du marché des fenêtres s’envole à plus de 20% en 2021, comme en témoignent les taux de croissance de chiffre d’affaires annoncés par les fabricants du secteur. En effet, il est indispensable de souligner le cont...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l’intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80