Fenêtre multifonction : du concept au marché,

une mutation en marche

#Marchés Publié le 13 février 2018 à 17h51

Un produit de salon, la fenêtre multifonction ? Oui, à en croire la dernière édition du Mondial du Bâtiment, des rendez-vous plus pointus, comme Architect@Work, mais aussi les présentations terrain. En quelques mois, des innovations spectaculaires ont émergé de plusieurs années de cogitations dans les bureaux de R&D. Du concept au marché, leur sort variera mais la mutation semble incontournable. À côté de l’équipement en capteurs et de l’interconnexion avec d’autres équipements de la maison ou du bâtiment, les industriels déploient des innovations directement sur la menuiserie pour accompagner voire remplacer en les intégrant des fonctions de chauffage, de rafraîchissement, de ventilation, de protection solaire, liées ou non aux fonctionnalités des vitrages. La fenêtre multifonction : Chauffer, rafraîchir… « Alors que les surfaces vitrées sont de plus en plus importantes pour décupler le confort lié à l’apport lumineux, l’enjeu de la fenêtre multifonction est d’intégrer à la fenêtre, dont on aura toujours besoin, des fonctionnalités jusqu’alors assurées par des éléments dont on propose de se passer », résume Marion Villard, Responsable marketing produit de Technal, dont la fenêtre climatique figurait parmi les innovations qui ont fait le buzz lors du dernier Batimat. Précisément, la fenêtre climatique Technal « répond à une exigence de solution durable et permet de faire l’économie visuelle et financière d’un radiateur » dans un contexte de bâtiment en RT 2012. Alliant le phénomène physique de l’effet Peltier à un système breveté de couvre-joint technique, le concept produit de la chaleur ou du froid à partir de son cadre aluminium. La fenêtre climatique devient un élément de chauffage en tant que tel, entière pilotable à l’aide d’un thermostat, en même temps qu’elle limite la sensation de paroi froide à proximité de la fenêtre. Selon les simulations réalisées par Technal, elle génère jusqu’à 400 W par mètre linéaire de hauteur de fenêtre. Traduction dans un intérieur de 35 m2 équipé de deux fenêtres deux vantaux (L. 1 x H. 1,2 m) et d’une baie coulissante (L. 1,8 x H. 2,15 m) : elle nécessite moins de 1000 W pour passer en une heure de 15°C à 19°C et maintenir cette température par 0°C à l’extérieur. En mode rafraîchissement, la fenêtre climatique de Technal contribue à la baisse de la température intérieure de quelques degrés en produisant et diffusant de l’air froid par rayonnement et convection. Un système de contrôle régule la température du cadre selon les car...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l’intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80