Brise-soleil orientable : en (re)conquête

#Marchés Publié le 2 juin 2021 à 14h19

Avec la RE 2020 dans la ligne de mire, les brise-soleils vont continuer d’animer les façades des bâtiments du secteur non résidentiel. En version BSO pour le résidentiel, ils comptent bien se démocratiser dans l’habitat faisant valoir leurs qualités face à un objectif d’économies d’énergie qui n’est plus un compromis.

Ce sont deux nouvelles lames que Roma propose. Recyclables, elles affichent toutes deux tenue dans le temps des coloris et brillance, résistance durable à la corrosion et stabilité pérenne. Avec la lame BSO CDL, l’esthétique est soignée à l’image de son design inédit et de ses lacettes de relevage invisibles. Pour un espace de vie intérieur encore plus sécurisé, le retardateur de soulèvement est intégré. Ses embouts spéciaux de lames, son chariot à roulettes unique et ses coulisses spécifiques procurent une haute résistance au vent. Chevauchement important des lames et guidage latéral spécifique permettent une très bonne occultation, même sur les c&oci...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l’intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80