Service : Toutsurmamenuiserie.com

Une innovation numérique collective

#Installateurs Publié le 18 décembre 2017 à 15h41

Rares encore sont les entreprises à avoir doté leurs menuiseries d’une carte de visite numérique. Les membres du Pôle atlantique de menuiseries industrielles Menuiserie Avenir ont fédéré leurs moyens pour offrir ce service innovant, et nécessairement gratuit, à leurs partenaires et clients. « Cette appli s’inscrit dans la tendance de déploiement de services numériques autour de la garantie et de la performance de l’habitat », souligne Gwenolé Lees, chef de marque de Bel’M, l’une des quatre entreprises membres de Menuiserie Avenir qui présentaient en avant-première le service sur leur stand à Batimat, avant son lancement opérationnel entre janvier et le printemps 2018 pour les treize fabricants et concepteurs, soit seize marques, de l’association. Atlantem, Batistyl Habitat, Bel’M, Comec, Elva, Emaplast, Huet, Janneau, Zilten, Maine Clôtures, Maine Fermetures, Maugin, Menuiserie Reveau, MEN 85 Fermetures, VMP, SWAO : de la fenêtre à la porte en passant par le portail et le volet, leurs produits affichent ainsi la fameuse petite étiquette, le QR Code qui, en un seul flash par un smartphone, permet d’accéder à toutes les informations concernant le fabricant, les caractéristiques techniques des menuiseries et vitrages, les certifications et labels, les garanties, l’entretien, la pose et les réglages – sous des formes variées au choix de l’industriel, notamment des vidéos. Le poseur, par exemple, peut ainsi vérifier d’un seul coup d’œil les spécificités qui le renseigneront sur la mise en œuvre, lui faisant gagner à la fois en temps et en fiabilité. Le graphisme est plaisant et l’interface agréable de quelque point de vue que l’on se place : installateur, distributeur, client final, ou tout professionnel ayant intérêt à accéder à ces éléments à quelque étape de la mise en œuvre (bureau de contrôle, diagnostiqueur, agent immobilier...). Derrière cette réussite ergonomique, l’enjeu était de constituer et de fiabiliser la base de données. « L’une des problématiques de ce type de service est bien sûr sa pérennité, pour garantir le stockage des informations pendant au moins...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l'intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m'abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?

N°126

Décembre 2018


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80