Soprofen affûte sa stratégie

#Fabricants Publié le 10 décembre 2019 à 15h23

Investissements dans la force commerciale, le service et l’outil industriel : un an après sa cession par Atrya au groupe Bouyer-Leroux, Soprofen affirme son ambition de conquête et d’affirmation de son leadership sur ses différents marchés, le bloc baie et le volet roulant, la porte de garage et la protection solaire, particulièrement le screen. « La culture coopérative nous va bien, et quand on achète une entreprise, il se trouve que ça libère les énergies », sourit Roland Besnard, Président du groupe Bouyer Leroux, qui fêtera ses 40 années de SCOP l’année prochaine. Pour la nouvelle équipe de direction aux manettes, la mission consiste à faire de Soprofen un leader de manière « durable, rentable et différente », selon l’expression de son directeur général, Emmanuel Lesage. « L’objectif est ambitieux mais raisonnable », poursuit-il : un chiffre d’affaires consolidé de 120 M€ en 2020 contre 113 M€ cette année, et le cap des 150 M€ à cinq ans, hors une croissance externe que, selon la formule consacrée, le groupe « ne s’interdit pas ». La...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l'intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m'abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?

N°132

Décembre 2019


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80