REHAU et Durand Jean

35 ans de partenariat

#Fabricants Publié le 5 novembre 2018 à 16h00

Basée à Graulhet dans le Tarn, l’entreprise familiale de menuiserie Durand Jean est une centenaire en pleine forme. Entamée en 1984, la collaboration avec REHAU a accompagné le développement de son activité. Témoignage avec Cyril Durand, gérant, et Kevin Hamel, responsable du secteur Grand Sud chez REHAU. M. Durand, vous avez fêté en septembre le centenaire de la société. Pouvez-vous nous la présenter ? Cyril Durand : À sa fondation en 1918, l’atelier était axé sur la mécanique générale avant de s’orienter vers la serrurerie après 1945. Puis mon père, Jean, l’a développé sur le secteur de la menuiserie à partir de 1975, d’abord en aluminium. La société employait alors six salariés. C’est en remplaçant au pied levé, si on peut dire, un confrère sur un chantier de menuiseries PVC pour un hôpital en 1984 que nous avons rencontré Rehau… et depuis, nous ne nous sommes plus quittés ! Nous sommes aujourd’hui dix collaborateurs ; le PVC représente un tiers de notre activité et nous travaillons à 70% pour de « gros » chantiers publics ou privés (mairies, écoles, collèges, maisons de retraite, etc.), le reste pour des particuliers. Le marché du PVC est plutôt bataillé. Que vous apporte ce partenariat ? C. D. : Depuis que REHAU nous accompagne, la part de notre activité en PVC continue de progresser. Les gammes permettent de répondre aux évolutions des réglementations aux plans thermique et acoustique. Côté couleur, même si le blanc reste très majoritaire dans notre fabrication, on ressent bien l’évolution du marché et REHAU, là encore, nous permet de satisfaire la demande, notamment sur le gris anthracite et le chêne doré, que nous avons choisi de proposer. M. Hamel passe très régulièrement et cette relation de proximité est très importante pour nous. En quoi consiste l’accompagnement par REHAU ? Kevin Hamel : Notre organisation me permet de visiter l’entreprise au moins une fois par mois, pour évoquer les commandes en cours, estimer les devis selon les chantiers, échanger avec les techniciens, détailler les évolutions des gammes, etc. Je travaille en binôme avec Agathe De Neef, l’assistante commerciale Rehau en charge de mes clients, et qui est très réactive. C. D. : Quand nous sommes passés d’une gamme 60 à une gamme 80, Rehau nous a accompagné pour tout ce qui est outillage. REHAU prend aussi par exemple en charge la facturation de l’ébavurage à une société extérieure. Nous travaillons actuellement la gamme ARALYA mais nous sommes en réflexion pour in...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l'intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m'abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80