Portrait : La fabrique à succès de Bandalux

#Fabricants Publié le 27 avril 2017 à 12h28

Une croissance soutenue à deux chiffres, 50% de ventes à l’international, une offensive produits et marketing renouvelée, notamment sur son premier marché export, la France… Le spécialiste espagnol de la protection solaire Bandalux pousse ses pions fort de ses atouts : l’intégration verticale du fil au store en passant par les systèmes, une offre étendue et un tissu vedette, le Polyscreen®. Coup de projecteur sur le site industriel de Moraña, en Galice. « L’intégration verticale est l’essence même de notre différenciation. Elle est ce qui nous permet à la fois de maîtriser la qualité et d’être très réactifs. C’est un point clé pour tous les marchés, notamment sur la France, notre premier débouché export, et spécifiquement pour le contract, particulièrement exigeant. » Cassian Garcia est l’un des frères qui président aux destinées de Bandalux depuis sa création en 1986 par l’aîné des quatre, de retour du Venezuela où il avait développé une activité de stores à bandes verticales. À l’époque, c’est déjà pour la tradition industrielle textile de Barcelone que celui-ci y installa la production...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l'intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m'abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80