Oknoplast

met les bouchées doubles

#Fabricants Publié le 1 octobre 2018 à 16h24

Huit ans après ses débuts dans l’Hexagone, la filiale française d’Oknoplast passe en tête des marchés export du groupe devant l’Italie et l’Allemagne, et a choisi Equipbaie pour lancer la marque WnD, dédiée au chantier et au négoce. 1994. Les troupes russes évacuent la Pologne ; le pays fait officiellement une demande d’adhésion à l’Union européenne ; et Adam Placek fonde Oknoplast à Cracovie. « Les fenêtres PVC étaient un des symboles du changement », sourit, vingt-quatre ans plus tard, Magdalena Cedro-Czubaj, Directrice marketing du groupe, devant les invités de l’événement Hello Oknoplast #1 cet été, premier d’une série de rendez-vous annuels. Entretemps, l’entreprise de 60 personnes en emploie désormais 1800, réparties entre le siège, déménagé dans la banlieue, une usine dans le nord, à Lodz, et une troisième unité dédiée aux gammes aluminium. Devenu leader sur son marché domestique avec les marques Oknoplast, WnD (PVC) et AluHaus (aluminium), le groupe revendique la cinquième place au niveau européen avec des capacités de production de 2 M d’unités, un CA global de 175 M€ et 3...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l'intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m'abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80