L’homme du mois

Marcel Torrents, Président de Delta Dore

#Fabricants Publié le 18 décembre 2017 à 15h18

2008 marque une année décisive dans la vie de Delta Dore. Celle où Marcel Torrents prend la Présidence du Groupe, animé par son expertise dans l’industrie électrique, et un humanisme naturel reconnu. Rencontre avec un fin stratège, qui n’en est pas moins fin psychologue.

Si Marcel Torrents est né en Catalogne du Nord, c’est bien le signe qu’il était lui aussi, né pour être libre ! Libre d’évoluer au sein d’une entreprise qui a cru en lui. Libre aussi de la quitter quand il a souhaité se consacrer à l’entrepreneuriat.

Libre enfin d’accepter l’offre de Joël Renault, fondateur de Delta Dore, ami… et devenu plus tard son beau-père ! “Une façon complète d’entrer dans la famille”, aime t-il ajouter, en plaisantant. Cette proposition de le remplacer à la Présidence de Delta Dore repose avant tout sur des critères objectifs. Et force est de reconnaître que la carrière de Marcel Torrents peut s’illustrer comme une course d’obstacles toujours gagnante.
“J’ai commencé ma carrière en 1970, à Grenoble, dans une entreprise appelée Merlin Gerin, qui allait, quelques années plus tard, devenir Schneider Electric. J’y suis entré avec mon DUT Aéronautique en poche et j’en suis ressorti diplômé d’Havard Business School, d’une école de commerce… et ingénieur ! Je suis donc un pur produit de la formation continue, mon entreprise ayant eu la sagacité de considérer le développement professionnel comme la clé de voute de l’épanouissement personnel de ses collaborateurs”. L’épanouissement… C’est bien lui, justement, que recherche toujours Marcel Torrents quand, en 2003, après avoir occupé durant trente-trois ans presque toutes les fonctions, de Responsable des Achats à celles des Ventes, du Marketing, de la Production, en passant par la Direction Générale de Federal Pacific Mexico, entreprise du Groupe en Amérique du Sud, décide de quitter Schneider Electric.
“J’étais shortlisté pour la succession au plus haut niveau du groupe et je n’ai pas été retenu. Comme il est fréquent qu’un outsider se sente un peu désorienté en ce genre de circonstances, je n’ai pas voulu courir ce risque. Je me suis alors lancé dans une nouvelle aventure : celle de créer mon entreprise. A 54 ans, une nouvelle vie commençait…”.

L’ère AURELA : la création d’une aura

Comme une belle histoire ne saurait souffrir un accident de parcours, AURELA est un succès. Ce pugnace natif du Capricorne dirige durant six ans cette structure de 150 personnes avec son fils, spécialisée dans le domaine ferroviaire, “ Le succès d’un dirigeant repose tout autant dans la connaissance de son métier, que dans son potentiel à identifier le talent de chacun et à créer les conditions de sa pleine expression. Être leader, c’est d’abord savoir révéler les talents”. Des mots dictés par l’expérience, qui auraient pu être prononcés par Jean Vaujany, ancien président de Merlin Gerin, auprès duquel Marcel Torrents a passé de nombreuses années, s’enrichissant à son contact. “Il avait cette capacité de mêler sens de la stratégie et de l’humain”.

Même remarque pour Didier Pineau Valencienne. Il possède de surcroît une vision du temps que j’ai toujours admirée. Il a su attendre pour réussir. Ne pas partir bille en tête. Et lorsqu’il a créé Schneider Electric, son courage a été remarquable”. Le temps est certes relatif, la culture également. Marcel Torrents, en a fait l’expérience durant les trois années passées à la direction de FPM “Au Mexique, j’ai tout réappris. Nouvelle langue. Nouvelle culture… Et surtout, le fait que la vérité même est relative… Rien n’est vrai… Rien n’est faux non plus ! Ce que l’on vous affirme avec sincérité à Midi peut être totalement erroné à treize heures. Il faut donc apprendre à faire les bons choix immédiatement, lorsqu’ils font sens chez vos collaborateurs”. Au-delà de l’apport professionnel et culturel, l’expérience mexicaine conforte l’entrepreneur dans son intérêt pour la relation humaine. Un intérêt intrinsèquement lié à la finalité de son métier : créateur de solutions optimisant la qualité de vie des usagers.

La technologie au service de ses utilisateurs

Si Delta Dore affiche en France plus de 60% de parts de marché dans la domotique, Marcel Torrents, en bon Président, rappelle sa raison d’être. “La technologie ne fait sens que lorsqu’elle est mise au service de ses utilisateurs.

Dans votre maison ou au bureau, vous devez être en mesure économique d’accéder à cette technologie et de maîtriser son utilisation. Par ailleurs, le progrès ne vaut que s’il s’adapte à nos différents styles de vie. Vos enfants vont à l’école : vous adoptez un style de vie. Ils sont malades : la technologie devra s’adapter. Finalement, c’est très simple à comprendre. Et, comme tout ce qui paraît évident, cela est aussi très complexe à concevoir”. Mais rien ne pourrait décourager celui qui, même en retard, court toujours après son train.
“Certes, notre métier est difficile, mais nous possédons toutes les cartes pour atteindre nos objectifs. Outre un développement européen, le savoir-faire Delta Dore s’exporte… jusqu’en Asie ! Nous achevons la création à Singapour d’un ensemble de 455 000 m² , appelé Sport Hub, composé d’un stade 55 000 places rafraîchies, d’un stade nautique, d’un bâtiment du Ministère des Sports et d’un grand centre commercial. Nos process constructifs garantissent bien sûr le confort de tous les usagers, mais aussi le faible coût énergétique de la structure”. Une expertise en passe de conquérir le continent Asiatique, réputé le plus exigeant. “Mais ce sont avec les clients exigeants que l’on progresse” …

Et en la matière, l’ambition de Delta Dore permettra à chacun d’atteindre le sommet du Fujiyama !

Lien Calameo Fichier PDF


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80