Interview de Valérie Sfartz, directrice du salon Artibat

#Fabricants Publié le 1 octobre 2018 à 14h26

1 000 exposants Français et Européens, 40 000 visiteurs professionnels, 65 000 m2 de surfaces d’exposition bookées depuis l’été dernier : un niveau de commercialisation jamais atteint depuis avant 2008. Artibat, le salon du Grand Ouest n’a rien d’un petit poucet. Avec l’ADN de son créateur la Capeb Pays de la Loire qui lui coule dans les veines, cette manifestation devient même un réel incubateur de tendances, ensemencé au collaboratif. Rencontre avec Valérie Sfartz, sa directrice.

Face à d’autres mastodontes de l’événementiel du bâtiment, Valérie Sfartz, comment expliquez-vous l’engouement constant de la part des professionnels pour Artibat ?

Valérie Sfartz : Les 65 000 m2 de surface sont pleins depuis le mois d’août, et nous avons des listes d’attente pour les secteurs de la menuiserie et de l’outillage. Cet engouement s’explique par l’existence d’Artibat depuis 30 ans, porté un organisme professionnel – la Capeb Pays-de-la-Loire -, ce qui est rare pour un salon. La seconde raison de cet engouement est la qualité du visitorat. 40 % sont des artisans, 20 % des entreprises de plus de 20 salariés. Il existe aussi une attractivité particulière de la prescription du bassin du Grand Ouest. Les industriels comme les visiteurs savent ce qu’ils viennent chercher : la convivialité. C’est la raison pour laquelle nous avons limité la configuration des stands à 72 m2, pour favoriser relation directe, et proximité.

Quelles nouveautés vont marquer cette 16e édition ?

Valérie Sfartz : Nous avons organisé plusieurs temps forts, le premier étant sous le signe de la performance de l’entreprise. Tout d’abord, nous avons créé la marque Cirq afin que des startups puissent déposer leurs projets d’innovation qui ont été évalués par un jury en septembre dernier d’un point de vue de la pertinence sur le marché extrêmement normé du bâtiment. Sur 40 projets, 15 ont été retenus et seront présentés à Artibat au travers de leur identité visuelle et de leur prise de parole. Ces startups vont partager la scène avec des industriels, qui maîtrisent le process de la R&D jusqu’à la mise sur le marché, mais aussi des experts de l’innovation, des médias, des business angel….

L’autre temps fort est dédié à l’entreprise augmentée. 400 m2 vont accueillir une vingtaine de partenaires issus d’activités connexes, agro-alimentaire, textiles, numérique, pour initier du cross-concept. Ces secteurs créent tous les jours de l’innovation qui pourrait être mise au service des usages des professionnels. Par exemple, le bâtiment est confronté au nomadisme. Pourquoi ne pas développer avec eux un moyen pour manger sain, bon et chaud ? L’autre zoom, et non des moindres, est celui du bien être sur le chantier. 400 m2 vont être structurés en trois espaces : entreprise, chantier et atelier. Plus de 20 partenaires seront présents, avec toujours l’objectif d’aller chercher l’innovation chez les autres, de découvrir de nouveaux usages. Ainsi, on améliorera la performance de l’entreprise, en ouvrant au dialogue tout en offrant d’autres manières de travailler et de collaborer

Quelle place va tenir le secteur de la menuiserie fermeture ?

Valérie Sfartz : Déjà Artibat a lieu dans le Grand Ouest. De fait, la menuiserie est importante et nous avons le plaisir d’accueillir de nombreuses marques leader. De plus, nous constatons une dynamique de cette activité qui porte le second-œuvre. Ainsi, nous y avons consacré beaucoup plus de place avec 16 000 m2 répartis sur trois halls : les 4, 5 et 8.

Qu’est ce qui va changer par rapport à 2016 ?

Valérie Sfartz : Outre les évolutions par rapport aux halls pour offrir notamment plus de place au secteur Menuiserie-Fermeture, chaque espace va aborder les marques différemment. Nous avons aussi instauré une nocturne le jeudi soir afin de favoriser l’échange jusqu’à 21 heures. Toujours dans une dynamique d’affaires mais aussi de rencontre, plus que jamais la convivialité sera de mise pour cette édition 2018 d’Artibat.

FICHE D’IDENTITÉ ARTIBAT

16E édition
Lieu : Parc Expo Rennes, www.rennesparcexpo.fr
Dates : les 24, 25 et 26 octobre 2018
Horaires d’ouverture : mercredi de 9 heure à 19 heures ; jeudi de 9 heure à 21 heure ; vendredi de 9 heure à 18 heure.
Pôles : second-œuvre, gros-œuvre, lot technique, équipement, gros matériel-TP
Site internet : www.artibat.com


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80