Parole d'architecte : Berranger & Vincent : « La fenêtre : un élément généreux »

#Architectes Publié le 27 avril 2017 à 12h18

Le duo nantais Berranger & Vincent a soufflé ses dix bougies l’année dernière. Rencontrés sur les bancs de l’École nationale d’architecture de Bretagne, c’est encore étudiants que Stéphanie Vincent et Jérôme Berranger remportent leur première distinction : le Prix National de la première œuvre 2004. Depuis, ce petit-fils d’un artisan de la construction bois et celle qui est arrivé à l’architecture par un heureux hasard d’aiguillage égrènent les projets aériens, à la tête d’une agence de douze collaborateurs. Leur tour Hémêra, à Nantes, vient de recevoir le prix spécial Architecture & Matériaux des ArchiDesignClub Awards 2017.

Déclics

◗Jérôme Berranger : « J’ai grandi dans la région nantaise ; des amis habitaient l’Unité d’habitation de Le Corbusier (1955) et elle fait partie de mes premiers émois architecturaux avec… le Panthéon de Rome. Mais le premier moment vraiment fort, c’est bien-sûr la distinction de notre premier bâtiment : la maison pour ma sœur, une maison d’agriculteurs non conventionnelle (Farmer’s House, 2003), alors que Stéphanie et moi étions encore étudiants à Rennes ; cela a généré des commandes...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l'intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m'abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80