Somfy publie un chiffre d’affaires en nette progression sur l’exercice écoulé

#Quoi de neuf ? Publié le 27 janvier 2021

Somfy publie un chiffre d’affaires en nette progression sur l’exercice écoulé, en raison d’une reprise soutenue de l’activité tout au long du second semestre, après les importantes perturbations occasionnées par l’épidémie du Covid au printemps, et anticipe des résultats en forte augmentation, du fait de réductions de coûts exceptionnelles, non récurrentes.

logo somfy

Le chiffre d’affaires du Groupe est ressorti à 1 257,1 millions d’euros sur l’exercice écoulé, en hausse de 4,7% par rapport au précédent exercice (+6,1% à données comparables). Il s’est inscrit en retrait de 7,5% au premier semestre (-7,2% à données comparables), en raison de l’impact de l’épidémie du Covid sur les métiers du bâtiment, et a enregistré un rebond de 17,6% au second semestre (+20,1% à données comparables).

Plusieurs zones ont clôturé l’exercice sur une tendance sensiblement positive. Tel a été le cas de l’Europe de l’Est et l’Europe Centrale, qui ont réalisé à nouveau d’excellentes performances (respectivement +23,2% et +12,2% à données comparables), ainsi que de l’Europe du Nord et l’Amérique du Nord, qui ont montré également de bonnes dispositions (respectivement +9,5% et +6,2% à données comparables).

Les autres territoires ont été davantage affectés par la crise sanitaire née de l’épidémie, en raison notamment des perturbations et des interruptions d’activité inhérentes aux mesures de confinement du printemps, mais ont fait preuve d’une bonne résistance sur l’ensemble de l’année. Ainsi en a-t-il été de la France et du bloc de l’Afrique et Moyen-Orient (respectivement +1,7% et +1,6% à données comparables), mais aussi de l’Europe du Sud et l’Amérique Latine (respectivement -1,8% et -2,1% à données comparables).

Toutes les zones se sont redressées au second semestre et ont ainsi réussi, pour plusieurs d’entre elles, à combler une grande partie de la chute enregistrée entre les mois de mars et de mai.

Les performances les plus marquantes ont été celles de l’Europe de l’Est et l’Europe Centrale (respectivement +26,3% et +17,8% à données comparables), régions qui avaient clos la première partie de l’année sur une note déjà nettement positive, ainsi que celles de l’Europe du Nord, l’Amérique du Nord, la France, l’Europe du Sud et l’Afrique et Moyen-Orient (respectivement +24,8%, +22,8%, +22,5%, +21,1% et +16,5% à données comparables), territoires qui avaient été durement touchés par le virus au pic de l’épidémie et qui se sont relevés vigoureusement par la suite.

Autre point positif, le rebond observé repose non pas sur une séquence de quelques semaines, synonyme d’un simple rattrapage, mais sur l’ensemble du second semestre (+20,1% à données comparables au total, dont +24,2% au troisième trimestre et +15,7% au quatrième trimestre). Aussi témoigne-t-il d’une tendance de fond, confirmée, voire accentuée, par la crise sanitaire, en raison de la place de plus en plus centrale de la maison dans la vie de chacun, du fait notamment de l’essor du travail à distance et du développement des services en ligne.

Le chiffre d’affaires de Dooya, filiale chinoise consolidée par mise en équivalence, est ressorti, pour sa part, à 201,1 millions d’euros sur l’exercice, en hausse de 7,3% (+9,2% à données comparables, dont -3,8% au premier semestre et +20,5% au second semestre). Il a reculé en Chine (-1,2% à données comparables), pays fortement affecté par l’épidémie en début d’année, et a progressé, en revanche, dans le reste du Monde (+18,6% à données comparables).

Résultats

Le regain d’activité enregistré au second semestre et les économies de coûts issues des mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire (voyages, marketing et consulting) préfigurent une augmentation notable du résultat opérationnel courant de l’exercice écoulé, avec un taux de marge d’environ 20%, contre 17% sur l’exercice précédent.

Le caractère temporaire et donc non récurrent des économies ainsi réalisées rend en partie exceptionnelle cette hausse du taux de marge opérationnelle courante.

A propos de Somfy

Fondé en 1969 en France, et présent aujourd’hui dans 58 pays, Somfy est le leader mondial de l’automatisation des ouvertures et des fermetures de la maison et du bâtiment.

Pionnier de la maison connectée, le Groupe innove en permanence pour un habitat offrant à ses utilisateurs confort, bien-être et sécurité et s’engage pleinement en faveur d’un développement durable.

Depuis 50 ans, Somfy place l’automatisation au service de l’amélioration des cadres de vie et s’engage à créer des solutions fiables et durables, qui font avancer le mieux vivre et le bien-être pour tous.

Pour continuer à suivre l’actualité du secteur, abonnez-vous à L’Echo de la baie

N°138

Décembre 2020


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80