Paquet Fontaine rajeunit son parc machines avec elumatec

#Quoi de neuf ? Publié le 5 juillet 2022 par L'Echo de la Baie

Les ateliers de Paquet Fontaine à Ivry-sur-Seine se sont réorganisés pour accueillir deux bancs d’usinage SBZ 122/75 et le 4 axes SBZ 140-141 -issues de la technologie elumatec. © elumatec/Paquet Fontaine

Avec un nouveau tracé de ses flux de production, le façadier Paquet Fontaine (Groupe GA) inscrit la réorganisation de ses unités de fabrication dans un cycle d’investissements, entre infrastructure et équipements elumatec dernière génération. Philippe Perrin, directeur général de Paquet Fontaine, nous ouvre ses portes.

Paquet Fontaine rajeunit son parc machines avec elumatec
Pour l’immeuble Irrigo, bâtiment de bureaux construit à Bobigny pour le compte du groupe GA, le façadier Paquet Fontaine a réalisé les menuiseries avec ses dernières acquisitions elumatec. © Potion Médiatique/ EliseRobaglia

Depuis l’intégration récente des centres d’usinage SBZ 122/75 et SBZ140-141 d’elumatec, le fabricant de façades menuisées Paquet Fontaine a redessiné la performance de son parcours industriel et réadapté ses 1 000 m² d’ateliers en repoussant les murs pour décupler ses capacités et laisser place à une nouvelle respiration bienvenue. Éviter les goulots d’étranglement et faire face à une demande croissante, tel était l’objectif premier de Philippe Perrin, directeur général de Paquet Fontaine, qui apprécie le rajeunissement de son parc machines vieillissant avec l’arrivée des deux nouvelles lignes elumatec… et l’habileté du directeur industriel Sebastien Szika, « très à l’écoute pour réorganiser nos flux internes et gérer la fluidité depuis l’entrée jusqu’à la sortie et l’expédition de nos produits, en passant par l’usinage, le montage, le sertissage et le collage VEC ». Car c’est à Ivry-sur-Seine, siège social du façadier, filiale du groupe GA depuis 1975, qu’est apparu et est réalisé le DB 3.0, produit phare de Paquet Fontaine, double châssis respirant à vitrage extérieur collé (VEC) précisément. Sous Avis Technique, cette innovation s’illustre notamment dans de nombreux chantiers de références. « Monoproduit, Paquet Fontaine se distingue par la haute qualité de ses châssis et murs-rideaux destinés à 70 % pour le secteur tertiaire du groupe GA auquel nous sommes affiliés (bureaux, domaine hospitalier, etc.), les 30 % restants attribués à d’autres comptes comme les entreprises générales du bâtiment où nous traitons en direct avec les maîtres d’ouvrage et donneurs d’ordre publics ou privés », explique Philippe Perrin. « Nous bénéficions de la synergie importante du groupe et de son pôle R&D pour élaborer des systèmes innovants et des solutions architecturales conçues et préfabriquées en amont pour toutes mises en œuvre en neuf et rénovation ».

Reconnu pour la qualité de ses prestations, Paquet Fontaine s’inscrit dans une logique de fabrication le plus en amont possible et assure la plus haute fiabilité durant tout le cycle de vie du bâtiment. Tout en ménageant son impact environnemental. En interne, le dirigeant annonce l’installation d’un nouveau système de chauffage par rafraîchissement plus vertueux et au profit du bien-être de ses 50 salariés.

L’atelier roule des mécaniques

Pour l’heure, le temps est à l’utilisation opérationnelle des nouveaux équipements automatisés, qui aux côtés des avantages concurrentiels dévolus à Paquet Fontaine, offrent toute la dimension d’une mécanique bien huilée et sans mauvaise surprise. Irréprochable sur la technologie de ses machines, elumatec double sa réputation par un service premium engageant un SAV et un accompagnement qui font désormais la réputation du fabricant allemand. Entraînée par la dynamique d’une équipe soudée et ultracompétente, la filiale française d’elumatec s’ancre sur de très solides bases techniques. Un précieux sésame revendiqué par Jean-Marc Pinto, technico-commercial d’elumatec, homme de terrain et technicien passionné, qui développe le portefeuille clients du Nord de la France et en région parisienne : « elumatec France a la chance d’être dirigée par Yvon Wirz, dont le profil technique vient en appui direct avec l’usine de la maison mère, sans intermédiaire, et cela se ressent dans l’efficacité et la simplicité de notre approche commerciale et technique ». Et même si elumatec se positionne sur un créneau 20 à 30 % plus cher sur son marché, les clients du précurseur du 5 axes se retrouvent largement dans la performance d’équipements fiables et « extrêmement bien conçus », insiste Jean-Marc Pinto, à l’instar d’un SAV en cohérence avec la culture du service du fabricant. Bref, « un retour sur investissement technique et humain à forte valeur ajoutée », résume Jean-Marc, pour lequel l’éthique et le respect de la parole donnée font aussi partie inhérente du service.

Autant d’atouts qui ont départagé Paquet Fontaine en faveur d’elumatec. « L’acquisition du banc d’usinage SBZ 122/75 et du centre double usinage 4 axes SBZ 140-141, parfait pour la construction métallique et sa flexibilité, nous permet d’affiner notre production et de répondre plus efficacement aux différentes attentes de nos clients », confie Philippe Perrin. « Entre le couteau suisse plus personnalisé et artisanal et la puissance de la technologie rapide nous permettant de travailler en pendulaire, nous pouvons renforcer la productivité de nos murs-rideaux avec la garantie de deux machines polyvalentes parfaitement adaptées à nos besoins précis ».

Outre l’amélioration des performances, l’optimisation du filage à longueur des barres, tout comme leur conception moins énergivore – axe primordial en ces temps de tensions extrêmes sur les prix de l’énergie – viennent conforter les avantages et bénéfices des machines elumatec. « Notre marché connaît de nombreuses mutations et nous avons besoin de toujours plus de polyvalence et de moyens pour anticiper notre croissance et l’évolution des modes constructifs », exprime le dirigeant de Paquet Fontaine ; « nous suivons notamment la mouvance du mixte bois-aluminium et écoutons attentivement les exigences et les défis à relever de nos clients et partenaires ».

Prochaine étape, le renouvellement du poste de découpe… avec une solution elumatec évidemment.

Paquet Fontaine rajeunit son parc machines avec elumatec
Performance et puissance, fiabilité et service premium, les machines et l’accompagnement elumatec sont un allié de poids pour Paquet Fontaine et la productivité de ses murs-rideaux notamment. © elumatec/Paquet Fontaine


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80