Olivier de Longeaux, Directeur général de K•LINE : “K•LINE continue sa progression et ne cesse d’innover”

#Quoi de neuf ? Publié le 29 juin 2021 par L'Echo de la Baie

Olivier DE LONGEAUX nommé au poste de Directeur Général de K•LINE

Malgré une année 2020 marquée par la Covid-19, K•LINE, leader de la fenêtre en France, continue son développement avec un chiffre d’affaires de 358 millions d’euros en 2020 et envisage une croissance de 20% en 2021. Olivier de Longeaux, directeur général de K•LINE depuis janvier 2021 revient sur ce qui fait le succès de K•LINE et laisse entrevoir les projets d’avenir de la société.

Quel bilan tirez-vous de l’année passée pour K•LINE ?

L’année 2020 a été compliquée comme beaucoup d’entreprises de notre secteur. Après 4 semaines d’arrêt complet, l’activité est repartie fortement dès le mois de juin. La belle mobilisation de nos salariés et fournisseurs nous a permis de relancer la production partiellement dès le mois de mai, puis totalement début juin. Il nous a fallu faire face à 2 problématiques : relancer les commandes reportées à la suite du confinement et dans le même temps faire face à une très forte arrivée de commandes, notamment sur le marché de la rénovation. En 2020, malgré la crise sanitaire du COVID 19, notre chiffre d’affaire est resté stable à 358 M€. Dans le même temps, la prise de commandes a progressé de 7,1%, ce qui traduit une belle reprise de l’ensemble de nos marchés : rénovation, construction neuve mais également tertiaire via notre offre K•LINE CITY.

Pour faire face à la situation et accompagner la croissance de nos clients, nous avons dès le mois de juin, travaillé à augmenter notre capacité de production de fenêtres, de 10 500 par semaine en juin 2020 à 13 000 début 2021. C’est une croissance de 20 % en un an, ce qui est exceptionnel. Pour atteindre cet objectif, nous avons notamment optimisé nos 5 sites sur les Herbiers, avec la mise en place d’activités en 7 jours sur 7. En parallèle, nous avons accéléré le plan de développement de notre usine de Saint Vulbas, pour atteindre aujourd’hui une capacité de production de 2 200 fenêtres par semaine.

En 2020, nous avons ainsi recruté 254 personnes, en CDI (139 en Vendée, 115 dans l’Ain) portant à 1 592 le nombre de salariés dans l’entreprise, malgré une situation sanitaire et économique complexe.

Que prévoyez-vous pour 2021 ?

L’activité reste très forte sur l’ensemble de nos marchés avec un accroissement au 1er semestre des commandes de + 42% vs 2019. Nous envisageons ainsi une croissance de 20% en 2021. Pour l’accompagner, nous pensons recruter 230 personnes : 120 postes sont dès à présent disponibles sur les Herbiers et 70 à venir à St Vulbas.

Nous continuons notre plan d’investissements industriels à hauteur de 15 M€, afin notamment de développer la capacité de production de notre usine de Saint Vulbas pour atteindre près de 3 000 fenêtres fin 2021. Pour accompagner le fort développement de nos ventes sur le marché du tertiaire avec notre gamme K•LINE CITY, nous avons également en réflexion la construction d’une nouvelle usine dédiée à l’activité tertiaire.

Notre point de vigilance et d’inquiétude concerne la pénurie et la flambée des prix de nos matières premières. La situation est inédite et entraine de fortes tensions sur toutes les composantes d’une fenêtre. Nos équipes sont très mobilisées et à ce jour nous n’avons pas subi d’arrêt de production, grâce au bon travail de nos équipes et aux relations étroites que nous entretenons avec nos fournisseurs.

Quelle est l’innovation majeure de cette année chez K•LINE ?

Sans hésitation, notre nouvelle fenêtre pilotée, qui a reçu la semaine dernière la médaille d’or aux trophées de l’innovation du salon Equip’Baie 2021. C’est une fenêtre dont la motorisation de l’ouvrant, développée avec Siegenia, est parfaitement intégrée et invisible, tout en conservant nos performances et notre design. Associée à un capteur Netatmo, l’application K•LINE Smart Home peut ensuite gérer automatiquement l’aération du logement pour renouveler la qualité de l’air intérieur et le rafraîchissement nocturne de l’habitat. Le particulier n’a donc plus à y penser. La fenêtre le fait toute seule.

Cette innovation s’inscrit dans notre stratégie lancée en 2017 qui vise à créer un nouveau standard de fenêtre connectée accessible au plus grand nombre. En 2021, nos menuiseries – fenêtres, coulissants, portes d’entrée – sont maintenant toutes connectées et motorisées. En rassemblant et connectant l’ensemble de ces innovations dans notre application K•LINE Smart Home, K•LINE fait jouer un nouveau rôle à la fenêtre et place le bien-être et la santé des habitants au cœur de ses préoccupations.

Quels sont vos projets pour les prochaines années ?

Mon arrivée au sein de la société coïncide avec la réflexion autour d’un nouveau projet d’entreprise à horizon 2025, qui sera défini cet été. De nombreux projets sont en cours de développement. Nous avons notamment lancé un grand projet « K•LINE PLANET » avec 23 actions très concrètes afin de réduire notre emprunte carbone.

Bien sûr nous participerons cette année encore à la Transat Jacques Vabre avec notre bateau Initiatives-coeur et notre skipper Samantha Davies. C’est une aventure solidaire et humaine formidable. Grâce au Vendée Globe, ce ne sont pas moins de 103 enfants qui ont pu être sauvés en 2020. Nous sommes très fiers de cet engagement, qui est en parfaite corrélation avec les valeurs de la société.


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80