Louineau équipe l'extension de la Polyclinique du Parc à Caen (14)

#Quoi de neuf ? Publié le 11 avril 2022 par L'Echo de la Baie

Exploitée ELSAN*, la Polyclinique du Parc à Caen est un établissement multidisciplinaire de type Médecine-Chirurgie-Obstétrique (MCO). Son projet d’extension, entrepris par GCI Construction début 2019 et livré en octobre dernier, a pour ambition d’accompagner son développement médical et d’améliorer l’accueil des patients. D’une superficie de 5 360 m² sur 5 niveaux, ce bâtiment héberge notamment 60 chambres d’hospitalisation supplémentaires (en ambulatoire et en hospitalisation), un pôle de douleur chronique et une salle de rééducation physique.

Le programme constructif et l’insertion urbaine ont été imaginés par l’architecte Colin SUEUR, qui souhaitait créer en façades des jeux de volumes 3D. Cette enveloppe animée se compose de panneaux de béton brut en extrémité Ouest et d’un bardage, en position intermédiaire, assurant la liaison avec l’existant. 18 précadres d’habillage saillants « PrecHab Façade », verticaux et horizontaux, ont été fabriqués et livrés prêts à installer par LOUINEAU. Leurs dimensions variées et XXL (jusqu’à 8 400 mm de longueur et 8 600 mm de hauteur), conjuguées à une masse vue imposante de 220 mm, participent à la dynamique visuelle de ce bâtiment apparaissant comme une proue à l’angle de deux rues**. Le bureau d’études LOUINEAU et l’entreprise locale ALUTIL, qui les a mis en oeuvre, ont travaillé de concert pour retranscrire à l’identique cette signature architecturale. Ces solutions sur-mesure témoignent du savoir-faire LOUINEAU et de sa capacité d’adaptation tant sur le plan technique qu’esthétique.

Pour les 83 ouvertures sans précadre d’habillage, des bavettes en aluminium LOUINEAU recouvrent les appuis de fenêtre. Elles viennent parfaire l’esthétique d’ensemble.
Tous les châssis sont posés en applique, nécessitant l’utilisation de cornières filantes (CFIL) pour garantir la reprise de charge. Ces solutions LOUINEAU disposent d’une rupture de pont thermique intégrée qui renforce les performances de l’ouvrage et le confort des occupants.
Les précadres thermolaqués PrecHab Façade et les bavettes prélaquées sont peints dans un RAL 7016 gris anthracite finement texturé. Une finition mate proposée par LOUINEAU pour garantir une harmonie avec les menuiseries aluminium.

Collaboration étroite entre Louineau et Alutil

LOUINEAU et ALUTIL partagent la même approche en termes de conception. Leurs bureaux d’études ont travaillé ensemble pour trouver les solutions les plus optimales pour ce chantier. « Nous avons transmis au bureau d’études LOUINEAU nos plans de principe, avec les dimensions et masses vues des précadres souhaitées. C’était une base essentielle pour échanger ensuite sur les détails d’exécution et la méthodologie de pose de ce projet complexe. Nous avons été confortés sur certains points, et sur d’autres LOUINEAU a adapté ses systèmes afin de garantir une mise en oeuvre de qualité et aisée. Un prototype a également été fabriqué pour valider la gestion des interfaces entre le précadre, la menuiserie, le bardage et la maçonnerie. », explique Antoine CHAUVIN, Responsable Travaux ALUTIL.

Fabrication, livraison et pose optimisées

Les 18 précadres d’habillage PrecHab Façade ont été livrés en monoblocs prêts à poser garantissant une mise en oeuvre rapide, fiable et sans ajustement spécifique par l’entreprise ALUTIL. LOUINEAU a proposé deux cas de montage différents pour dissimuler les fixations quelle que soit la finition de l’enveloppe. Sur le béton recouvert d’un bardage blanc, les précadres ont été fixés directement en applique extérieure sur le gros oeuvre. Sur les façades Nord, Est et Sud, où le béton structurel est resté brut, un profil spécifique a été monté sur le tableau assurant une fixation latérale du précadre. Il rend ainsi les vis invisibles de face. LOUINEAU a également standardisé au maximum les cotes pour simplifier l’installation :
– les 9 précadres sur les façades bardées possèdent une hauteur identique de 1 450 mm pour des longueurs de 8 400 mm (1 précadre en 4 éléments éclissés), 4 750 mm (3 précadres en 2 éléments éclissés) et 1 990 mm (5 précadres en 1 élément),
– parmi les 9 précadres sur le béton brut, 5 atteignent une longueur de 990 mm pour des hauteurs de 2 195 mm (1 précadre en 1 élément), 5 928 mm (1 précadre en 2 éléments éclissés), 5 400 mm (2 précadres en 2 éléments éclissés) et 8 600 mm (1 précadre en 4 éléments éclissés) ; 3 une longueur de 1 990 mm pour une hauteur de 4 869 mm (en 2 éléments éclissés), 8 069 mm (en 4 éléments éclissés) et 5 400 mm (en 2 éléments éclissés) ; et le prototype possède une longueur de 1 010 mm sur une hauteur de 2 210 mm.

Les 101 cornières filantes (CFIL) à rupture de pont thermique et les 83 bavettes ont été commandées directement par ALUTIL sur mesdevis.louineau.com. Un gain de temps pour l’entreprise.
Une équipe de deux à quatre poseurs était présente sur le chantier. Elle a réalisé la mise en oeuvre de toutes les solutions LOUINEAU en moins de six semaines.


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80