Le marché des fenêtres en France à fin 2020 : étude TBC Innovations

#Quoi de neuf ? Publié le 6 avril 2021

TBC Innovations estime un marché de la fenêtre en baisse de 5% en volume en 2020 par rapport à 2019. Le nombre de fenêtres installées en 2020 est passé sous la barre des 10 millions d’unités.
En 2020, la crise sanitaire et les confinements ont ralenti l’activité en neuf et en rénovation. Les entreprises interrogées, lors de l’enquête de TBC de janvier-février 2021, confirment que le premier confinement de mars 2020 a fortement impacté leur activité pendant près de 4 semaines. Ils témoignent qu’à partir des mois de juin-juillet, l’activité a repris pour être particulièrement soutenue sur le dernier trimestre de 2020.

Ce dynamisme de la seconde partie de l’année a permis de compenser en partie la chute brutale d’activité du confinement de mars.

marché des fenêtres 2020

L’activité en neuf : chute en 2020 avec la crise sanitaire et incertitude pour l’avenir

Depuis début 2018, la conjoncture pour l’activité en neuf est soumise à la baisse des mises en chantier de logements. En 2020, la pose de fenêtres en neuf a chuté de près de 9%, à cause de la crise sanitaire, des confinements successifs et des diverses restrictions d’ouverture des chantiers. Le ralentissement de la construction de logements et de locaux impacte fortement le marché des fenêtres sur le segment du neuf.

Pour les années 2021-2022, la situation est très incertaine. Au cours de 2020, 357 000 logements ont été mis en chantier en France. C’est un recul de -8% par rapport à 2019. On peut déplorer un manque à gagner de 30 300 chantiers de logements qui n’ont pas commencés l’an dernier.
Cela aura sans nul doute un impact sur le débouché des fenêtres en neuf.

Après la chute liée au confinement, dynamisme sur la rénovation

Si sur l’année 2020, l’activité de rénovation de fenêtres est en repli, elle tire tout de même son épingle du jeu par rapport au débouché du neuf.
Les professionnels interrogés confirment que leur activité en rénovation a été fortement impacté par l’arrêt des chantiers, les fermetures des show-rooms et des visites commerciales lors du premier confinement. Cependant, ils témoignent du dynamisme de la demande sur les deux derniers trimestres de 2020.

Ils soulignent l’engouement des particuliers pour l’amélioration de leur habitat. Une conséquence des confinements successifs et de l’accélération du télétravail.
Le contexte est aussi relativement porteur pour la rénovation des fenêtres et des baies, avec l’appui du taux réduit de TVA à 5,5% et le volume toujours élevé de transaction immobilières dans l’ancien.

Si les ventes immobilières dans l’ancien ont connu un fléchissement avec le confinement des mois de mars-avril 2020, elles étaient à nouveau au-dessus du million de transactions annuelles à fin octobre 2020 (source bases notariales).

Ces transactions immobilières sont souvent vectrices de travaux de réaménagement. Le changement de fenêtres en fait partie.

La rénovation demeure ainsi le premier débouché du marché des fenêtres en France.

Prudence et incertitude des professionnels pour l’avenir

Lors de l’enquête menée en janvier-février 2021, les 400 professionnels ont été aussi interrogés sur leur perception de l’évolution de leur activité sur la rénovation de fenêtres en 2021.
Après les difficultés de l’année 2020, les professionnels sont bien plus optimistes que les années précédentes quand ils se projettent sur leur activité à venir.

  • 54% des professionnels interrogés envisagent une progression sur la rénovation de fenêtres
  • 34% envisagent une année 2020 stable
  • 11% prévoient une année 2020 en baisse sur la rénovation

perspectives 2021 marché de la fenêtres rénovations

PVC et Aluminium se partagent le marché des fenêtres

En volume de fenêtres posées, le PVC demeure le premier matériau sur le marché des fenêtres en 2020. L’aluminium consolide ses positions, et s’impose comme le second matériau du marché en volume. En valeur, les fenêtres aluminium ont le leadership et sont le premier matériau du marché en 2020.

L’attrait des couleurs

La tendance est toujours aux profilés colorés pour les fenêtres. Les professionnels interrogés en janvier-février 2021 par TBC Innovations ont à nouveau observé une progression des fenêtres colorées, que ce soit en aluminium ou en PVC.
42% des fenêtres aluminium et PVC installées en 2020 ne sont pas blanches !
Si le blanc reste le choix le plus utilisé en PVC et même en aluminium, la part de marché des fenêtres toutes blanches recule au profit des fenêtres colorées.

evolution des fenêtres colorées 2020


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80