Le Groupe Burgermeister au service du personnel soignant

#Quoi de neuf ? Publié le 31 mars 2020

Deux entreprises de la zone Capnord ont allié leur savoir-faire pour concevoir et réaliser des bulles de protection sur mesure pour permettre aux personnels de soins de travailler en sécurité, et de lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus Covid-19.

Tout part d’une demande du CHU (centre hospitalier universitaire) de Dijon, en étroite collaboration avec le Samu 21, le 23 mars. « Ils sont venus me voir pour savoir si je pouvais fabriquer des bulles d’isolement pour les brancards. Ils m’ont montré une photo et m’ont demandé si je pouvais créer quelque chose dans cet esprit… » Anthony Grand, cogérant avec son père Jean-François de l’entreprise Bâche 21, située en zone Capnord (à Saint-Apollinaire), a immédiatement relevé le défi : « Nous voulions apporter notre pierre à l’édifice en cette période de confinement, nous mettre au service des personnels hospitaliers. Nous avons fait des efforts à tous les niveaux ».

Le cogérant de l’entreprise, spécialisée dans la bâche haut de gamme sur mesure, a aussitôt contacté Éric Léger, ingénieur des arts et métiers de Cluny, dirigeant de l’entreprise Aluconcept, également située en zone Capnord (à Dijon), avec lequel il avait noué une première collaboration sur un projet d’extension de terrasses sans joint, en bâche technique, pour un restaurant de la Toison d’Or à Dijon. « On est à 300 mètres l’un de l’autre ! Face à cette crise majeure du Covid-19, nous avons décidé, en moins de vingt-quatre heures, de fabriquer des bulles de protection sur mesure pour les brancards des ambulances du CHU de Dijon », explique Éric Léger.

burgermeister personnel soignant

Voilà comment la « Housse d’évacuation pour risque de virus émergeant », structure dont l’idée existante a été déclinée avec une confection sur mesure cent pour cent dijonnaise, a été réalisée dans les ateliers locaux. Voilà aussi comment – de la conception au dessin et à la fabrication de la structure –, les deux sociétés ont allié leur savoir-faire pour livrer d’autres prototypes adaptables au matériel du CHU pour isoler les patients de l’extérieur lors des transferts (lire par ailleurs). « Je suis admiratif de l’engagement de mon équipe sur ces différents projets », s’exclame Anthony Grand. « Nous espérons surtout venir en aide aux équipes médicales, au personnel soignant, leur apporter des solutions. Nous avons envie d’apporter de la bienveillance, et leur dire qu’on pense à eux, qu’on travaille pour eux. Nous sommes heureux de servir une cause nationale. »

burgermeister bulles covid19

« Nous voulions apporter notre pierre à l’édifice en cette période de confinement. » Anthony Grand, cogérant de l’entreprise Bâche 21


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80