Le "1/4 d'heure environnement" par la FFB et l'ADEME

#Quoi de neuf ? Publié le 12 septembre 2019

La FFB et l’ADEME lancent le « 1/4 d’heure environnement ». Cette initiative vise à aider les artisans et entrepreneurs du bâtiment à considérer l’environnement dans leur métier. En optimisant notamment la gestion des déchets et en luttant contre le gaspillage.

Le principe du “1/4 d’heure environnement” de l’ADEME et de la FFB

Il s’agit d’un rendez-vous régulier organisé à l’initiative du chef d’entreprise pour sensibiliser en 15 minutes les salariés aux bonnes pratiques environnementales sur les chantiers. Pour animer ces sessions, des kits sont mis à la disposition des artisans et entrepreneurs. Ils se composent d’une affiche, d’une vidéo et d’un support d’animation avec un quiz.

Cinq thématiques, disponibles sur www.ffbatiment.fr/lacaisseaoutils, sont traitées :

  • Gérer les déchets de chantier et être acteur de l’économie circulaire ;
  • Prévenir les risques environnementaux (produits et déchets dangereux) ;
  • Réduire les nuisances (bruit, poussières…) ;
  • Préserver les ressources (eau, énergie, matières premières…) ;
  • Protéger la biodiversité.

Le mot de Jacques Chanut, Président de la FFB

« Dans un contexte où il est urgent de trouver des solutions pour éviter le gaspillage des ressources, recycler les déchets et plus généralement préserver l’environnement, le bâtiment se mobilise en agissant sur le terrain, directement auprès de ceux qui ont la main pour agir. Ce n’est pas le tout de demander au compagnon d’adopter les bonnes pratiques. Lui expliquer pourquoi il est essentiel de trier des déchets et leur devenir après le chantier, change sa façon de faire, donne du sens à l’acte et donc des résultats sur le terrain. » explique Jacques Chanut, le président de la FFB.

Le mot d’Arnaud Leroy, Président de l’ADEME

« On ne pourra pas réussir la transition écologique sans mobiliser les acteurs du bâtiment. Nous les invitons à s’engager avec ces bonnes pratiques pour mieux préserver les ressources et la biodiversité, mieux gérer les déchets… Les solutions existent, à eux de s’en emparer pour bâtir un modèle plus vertueux. » Arnaud Leroy, Président de l’ADEME.


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80