La SAMBP sauvée par le groupe New Cap d'Hervé Coutelas

#Quoi de neuf ? Publié le 9 mars 2019

Le tribunal de commerce de Sedan (Ardennes) a validé en ce début d’année 2019, le plan de reprise proposé par le groupe New Cap. Ceci, pour sauver la Société ardennaise de menuiserie bois et plastique (SAMBP). Cette décision permet ainsi à 122 des 135 salariés de la SAMBP de préserver leur emploi à Charleville-Mézières (Ardennes). La société fabrique, vend et pose des fenêtres et portes en bois et PVC. Suite à des difficultés de trésorerie liées à un manque de fonds de roulement, l’entreprise avait déposé le bilan.

Hervé Coutelas, seul candidat en lice

Unique candidat pour la reprise de la SAMBP : le groupe de menuiseries industrielles New Cap. Un groupe avec, à la tête, Hervé Coutelas. Ce groupe emploie 280 salariés et réalise 35 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Le groupe New Cap d’Hervé Coutelas

Hervé Coutelas n’en est pas à son premier rachat. En effet, c’est son cinquième. Il a déjà absorbé Isoplas à Harfleur (Seine-Maritime), la Société mosellane de vérandas et fenêtres (SMVF) à Tritteling-Redlach en Moselle, Fermoba à Troyes (Aube) et la Menuiserie industrielle de Dormans (Marne).

Avec la SAMBP, l’entrepreneur marnais ajoute l’activité bois à son catalogue. Il consolide ainsi le chiffre d’affaire de son groupe à 55 millions d’euros.


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80