La FFB défend un apprentissage au service des artisans et entrepreneurs

#Quoi de neuf ? Publié le 25 juillet 2019

Le gouvernement a profondément réformé le modèle économique des centres de formation par l’apprentissage (CFA). Il a revu de fond en comble son financement. Il a aussi instauré la concurrence entre les organismes de formation et simplifié certains dispositifs pour les entreprises. Dès ces annonces en 2018, la FFB s’est émue des risques que cette réforme allait faire peser sur le réseau des CFA du secteur.

Une volonté de renforcer l’apprentissage

Malgré ce contexte et dans une logique de service aux entreprises et de besoin de personnel qualifié, la FFB propose de mettre en œuvre une politique de formation professionnelle basée sur des principes de bon sens :

  • faire confiance aux acteurs du terrain plutôt qu’aux structures nationales, nécessairement plus éloignées d’un service de proximité nécessaire;
  • maintenir l’effort financier de la profession, mais en affectant les fonds aux besoins réels des artisans, des entrepreneurs et des jeunes ;
  • fournir des moyens aux réseaux d’apprentissage pour faire plus de proximité, plus de qualité, plus de numérique ;
  • communiquer plus et mieux pour attirer les talents ;
  • clarifier les circuits financiers pour faire des économies.

La volonté de la FFB est de renforcer l’apprentissage et d’en faire une véritable filière d’excellence. La politique qu’elle propose permettra d’assurer aux CFA du bâtiment le financement de leur développement et leur adaptation aux défis de la réforme. Ceci, dans le respect de leur autonomie, tout en préservant une nécessaire mutualisation.

Le mot du Président de la FFB

Jacques Chanut déclare « La FFB, les artisans et entrepreneurs du secteur, portent collectivement la volonté d’adapter des outils au service de la qualité de l’apprentissage et de la formation. Vouloir jeter le discrédit sur toute volonté de changement, c’est tout simplement se tromper d’objectif ! ».


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80