Grégory Maroso, gérant de Hauteur Largeur : « L’important est de trouver le bon accompagnement »

#L'Echo des réseaux Publié le 26 août 2021 par L'Echo de la Baie

Rencontre avec Grégory Maroso, gérant de l’entreprise Hauteur Largeur (44) et adhérent au réseau Terres de Fenêtre.

Logo Terres de fenetre

Pouvez-vous nous présenter votre société ?

Grégory Maroso : Hauteur Largeur est une entreprise dédiée à la vente d’ouvertures et de fermetures auprès d’une clientèle de particuliers situés principalement dans le département 44. Nous bénéficions de deux showrooms : le premier à Treillières au Nord de Nantes (200m²) et le second aux Sorinières dans le Sud de Nantes (300m²). Cette société fait partie d’un groupe composé de deux autres entités : Loradis dont l’activité est de distribuer des solutions de menuiseries auprès des professionnels. Le groupe est depuis peu composé d’une troisième entité, la société Dhomen. Cette dernière évolue sur le marché du connecté qui connait une forte croissance : nous avons beaucoup de demandes. Le Groupe 2G emploie 28
personnes et réalise un CA de 9,5 M€.

Qu’est-ce qui vous a encouragé à adhérer au réseau ?

Nous travaillons depuis 2003 avec le groupe Maugin avec qui nous partageons les mêmes valeurs et la même vision du marché. Le réseau Terres de Fenêtre a beaucoup évolué et nous avons pu ressentir réellement ce nouveau dynamisme. Cette nouvelle image du réseau correspond à nos attentes et à celle que nous souhaitions transmettre auprès de nos clients. L’offre produits de Maugin est complète et elle se positionne bien sur le marché du connecté. Nous bénéficions aussi de la proximité de notre fournisseur. Cette décision de rejoindre le réseau est intervenue au moment où nous prenions notre envol avec notre nouvelle agence au Sud de Nantes. Terres de Fenêtre nous a accompagné tout au long de ce projet. Nous bénéficions de la puissance d’un industriel qui est en phase avec notre vision de l’entreprise et notre engagement d’apporter à nos clients le meilleur service. La notion de proximité est primordiale car aujourd’hui, le comportement des consommateurs change : ils souhaitent acheter «local».

Quels bénéfices tirez-vous du réseau Terres de Fenêtre ?

En interne, intégrer le réseau Terres de Fenêtre nous a permis de mieux nous structurer et de mieux définir notre feuille de route. Être accompagné par un industriel est réconfortant pour un dirigeant de PME qui est parfois bien seul dans ses prises de décision. Nous partageons l’envie commune de développer l’activité. Adhérer à un réseau tel que Terres de Fenêtre permet de faciliter le travail des entreprises de menuiserie. Cela permet également de dégager du temps pour être plus proche de ses équipes et de ses clients. Dans le choix d’un réseau, l’important est de trouver le bon accompagnement qui correspond à vos besoins et vos attentes.

Qu’attendez-vous de votre réseau ?

Un accompagnement à tous les niveaux. Avec l’entreprise Maugin nous partageons le même axe de développement qui est basé sur des offres de plus en plus connectées. Par ailleurs, il serait très utile que le réseau puisse développer des services annexes d’ordre social ou juridique. Des réflexions sont en cours au sein du réseau. En effet, nous sommes de plus en plus confrontés à des sujets que l’on ne maîtrise pas bien car ils ne correspondent pas profondément à notre métier initial. ■

Propos recueillis par Stéphanie Dreux-Laisné.

Interview à retrouver dans L’Echo des réseaux 2021


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80