GMH et Autodesk intègrent le BIM dans les travaux de restauration de Notre-Dame de Paris

#Quoi de neuf ? Publié le 25 juin 2019

Le 18 juin dernier, le Groupement des entreprises de restaurations de monuments historiques (GMH) et l’éditeur Autodesk ont signé une convention de partenariat pour intégrer le BIM aux futurs travaux de restauration de Notre-Dame de Paris.

Le BIM pour concevoir la maquette du monument

Le BIM va intervenir dans cette première phase de diagnostic. En effet, l’Etat a demandé à la société Art Graphique et Patrimoine (AGP) de concevoir la maquette numérique de Notre-Dame. Ceci, à partir des nombreux nuages de points qu’elle réalise depuis plus de 20 ans. Il s’agit là de 150 scans de précision millimétrique, 3 à 5 milliards de points. Une réelle aide surtout s’il est décidé de reconstituer la charpente à l’identique. AGP a également, depuis l’incendie, pris de nombreux scans (30 à 40 milliards) avec des drones et au sol pour les comparer aux scans précédents et localiser les points de fragilité, définir les urgences (définir l’origine de l’incendie?).

Cette maquette permettra aux diverses entreprises de travailler ensemble. En effet, elle facilitera le travail collaboratif.

Aussi, en travaillant selon le processus BIM (Building information Modeling), les ingénieurs pourront, grâce à une maquette numérique intégrant l’ensemble des données techniques (résistance des matériaux, poussées, fragilités, pathologies, etc.) étudier l’opportunité et la faisabilité de chaque solution de restauration (matériau de la charpente, dessin de la flèche, etc.). Ce qui hier relevait de calculs complexes et d’une part d’incertitude est aujourd’hui précisément modélisé par l’ordinateur. Ce qui permet aussi de simuler le vieillissement de l’édifice et de prévenir les risques.

Autodesk et le “BIM for heritage”

Autodesk entend s’inscrire dans une démarche de “BIM for heritage”. En analysant les détails et la complexité des éléments de la cathédrale, l’éditeur trouvera une opportunité “de faire évoluer ses logiciels et d’apporter des choses nouvelles qui bénéficieront à l’ensemble du secteur”.


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80