François Guérin nommé Président Directeur Général de CETIH

#Quoi de neuf ? Publié le 1 juillet 2021 par L'Echo de la Baie

Ce 1er juillet 2021, le groupe CETIH, spécialisé dans les secteurs de l’enveloppe de l’habitat et de la rénovation énergétique, fait évoluer son capital pour consolider l’indépendance et la pérennité de l’entreprise. La nouvelle articulation du capital permet d’allier fonds de dotation philanthropique (35%), actionnariat salarié et direction renforcés (33%) et fonds d’investissement choisis (32%). CETIH devient également entreprise à mission et ouvre la voie d’un modèle innovant unique et hybride, fondé sur une gouvernance collective et responsable. Yann Rolland transmet la présidence à François Guérin, qui en devient le président-directeur général.

Un actionnariat salarié renforcé

Le capital de l’entreprise est ouvert à l’ensemble des collaborateurs depuis 2005. En 2020, CETIH comptait 200 salariés actionnaires. A la fin de l’année, plus de 650 collaborateurs sur les 1300 que compte le groupe feront le choix de l’actionnariat salarié. Cet engagement est également porté par François Guérin, nouveau présidentdirecteur général et par son équipe Comex. «Cet engagement renforcé de nos collaborateurs est une marque de confiance significative dans le projet CETIH. Elle nous invite à une gouvernance plus ouverte, exigeante, et nous inscrit collectivement dans un temps long », explique François Guérin.

La création d’un fonds de dotation philanthropique

Pour permettre cette opération de recapitalisation, Yann Rolland, qui possédait 50% du capital de CETIH, a transmis de façon irrévocable 40% de sa participation à un fonds de dotation philanthropique qui devient actionnaire à hauteur de 35%. Ce fonds sera piloté par Yann Rolland et sa famille et les dividendes perçus seront exclusivement destinés au mécénat et aux associations solidaires. «Le fonds de dotation est un modèle encore rare en France, une quinzaine d’entreprises seulement s’y sont engagées. C’est pourtant un modèle qui permet d’assurer la stabilité du capital au moment de la transmission et la pérennité de l’entreprise, de son projet et de ses valeurs, tout en finançant des projets philanthropiques », explique Yann Rolland qui devient président de ce fonds de dotation.

Trois fonds d’investissement choisis

Après la rencontre de douze fonds d’investissement et au terme d’une sélection conduite par François Guérin, Yann Rolland et le Comex, trois fonds alignés sur les enjeux stratégiques et le modèle du groupe CETIH, rejoignent le projet à hauteur de 32%:

  • Tikehau T2 Energy Transition, fonds de Tikehau capital dédié à la transition énergétique et principal investisseur dans l’opération ;
  • Ouest Croissance, investisseur régional engagé, et partenaire historique de CETIH;
  • Quadia, un fonds à impact engagé pour une économie responsable.

Ensemble, les salariés du groupe CETIH, François Guérin et le fonds de dotation philanthropique possèdent 68% du capital et garantissent l’indépendance du groupe. Cet ensemble, associé aux trois fonds, permet à CETIH de conduire sa trajectoire d’entreprise à mission.

CETIH, entreprise à mission : une trajectoire responsable

Avec ce changement de statut, l’entreprise s’engage à faire vivre sa raison d’être: «S’engager pour une entreprise et un habitat harmonieux, durables et tournés vers l’humain». Un engagement qui la positionne comme un acteur clé de l’habitat de demain et de la rénovation énergétique. Elle déploie sa stratégie responsable autour de 3 objectifs:

  • Vivre et innover : placer l’environnement au cœur de la stratégie en agissant et innovant à toutes les étapes du cycle de vie
  • Vivre et travailler : mettre l’action au service de l’Humain, en cultivant des relations responsables avec les salariés et les parties prenantes
  • Vivre et s’engager : agir pour un développement pérenne permettant l’indépendance et un juste partage de la valeur avec les équipes et les territoires

Un modèle de gouvernance qui ouvre une vision nouvelle de l’entreprenariat responsable

Un comité stratégique, présidé par François Guérin, contribuera à déterminer la stratégie de l’entreprise, sa mise en œuvre et son suivi selon les objectifs fixés. Il regroupera le représentant des salariés actionnaires, un membre de chaque fonds et 4 dirigeants d’entreprise apportant des regards et expertises complémentaires.

Un comité de mission présidé par Virginie RaissonVictor, présidente du Laboratoire d’études prospectives et d’analyses cartographiques (Lépac), coinitiatrice du Grand Défi des entreprises pour la planète et présidente du GIEC Pays de la Loire, sera responsable du suivi de la mission.

Ces deux organes permettront d’assurer l’articulation de la stratégie et de la mission de l’entreprise, en dialogue avec l’ensemble de ses parties prenantes.

C’est une nouvelle page de l’histoire du groupe qui s’écrit collectivement. En alliant un fonds de dotation, l’actionnariat salarié renforcé, des fonds engagés, une gouvernance collective et le statut d’entreprise à mission, CETIH invente un nouveau modèle,unique, hybride, et plus ouvert : «Nous nous engageons avec ambition, humilité et pragmatisme dans cette voie d’un capitalisme plus responsable. Nous voulons nous ouvrir sur ce nouveau parcours : ses réussites, ses questionnements et ses difficultés et sommes prêts à le partager avec les entreprises, partenaires, acteurs économiques, institutionnels, sociaux et environnementaux intéressés », propose François Guérin.


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80