Construction de logements et de locaux

Résultats à fin mars 2018

#Quoi de neuf ? Publié le 2 mai 2018

En un an, d’avril 2017 à mars 2018, les logements autorisés progressent de 3,7% et les mises en chantier de 9,2 % par rapport au cumul des douze mois précédents. Au cours du premier trimestre 2018, le nombre de logements autorisés à la construction en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO) augmente de 3,4 % par rapport aux trois mois précédents.
Sur la même période, le nombre de logements mis en chantier se replie (-2,5%).

Logements autorisés

Sur un an, d’avril 2017 à mars 2018, le nombre de logements autorisés à la construction (496 300 unités) augmente de 3,7 % par rapport aux douze mois précédents. Hormis les logements en résidence qui baissent (- 8,7 %), tous les autres types de logements progressent : + 7,0 % pour les logements collectifs, + 2,2 % pour les logements individuels purs, + 1,0 % pour les logements individuels groupés.

Logements mis en chantier

D’avril 2017 à mars 2018, le nombre de logements commencés (425 800 unités) progresse de 9,2 % par rapport aux douze mois précédents. Alors que les mises en chantier des logements en résidence se contractent légèrement (-0,5 %), les autres types de logements augmentent : + 10,8 % pour les logements collectifs, + 10,3 % pour les logements individuels purs et + 5,6 % les logements individuels groupés.

Construction de logements, résultats à fin mars 2018

En un an, d’avril 2017 à mars 2018, 496 300 logements (en données brutes) ont été autorisés à la construction et 425 800 logements ont été mis en chantier, soit une augmentation respectivement de 3,7 % et 9,2 % par rapport à la même période, un an plus tôt (d’avril 2016 à mars 2017).

Au cours du premier trimestre 2018, les autorisations de logements à la construction en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO) augmentent de 3,4 % par rapport aux trois mois précédents, après s’être repliées (- 5,7 % au quatrième trimestre 2017). Les logements individuels se contractent légèrement (- 0,9 % après + 4,7 %) et les logements collectifs (y compris en résidence) se relèvent (+ 6,5 % après -12,1%).
Toujours en données trimestrielles CVS-CJO, les mises en chantier accentuent leur repli (-2,5 % après – 0,4 %). La baisse du collectif y compris en résidence (- 6,1 % après 0,0 %) n’est pas compensée par le rebond de l’individuel (+ 2,6 % après – 0,9 %).

Construction de locaux, résultats à fin mars 2018

En un an, d’avril 2017 à mars 2018, 41,7 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction et 26,8 millions ont été mis en chantier, soit une augmentation respective de 9,5 % et 9,9 % par rapport aux douze mois précédents.

Au premier trimestre 2018, 10,1 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés et 7,1 millions ont été mis en chantier, en hausse respective de 12,3 % et 12,9 % par rapport au premier trimestre 2017.

Plus d’informations ici


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80