Budget 2019

oui, mais !

#Quoi de neuf ? Publié le 25 septembre 2018

Le projet de Loi de finances pour 2019 s’avère principalement marqué par une grande stabilité, pour les marchés du bâtiment.

Conformément aux annonces du président de la République lors des « 24h du bâtiment » en 2017, le Prêt à taux zéro (PTZ) et le Pinel sont reconduits en l’état. Les menaces qui pesaient sur ces dispositifs semblent donc écartées. Mais la dégradation déjà à l’œuvre sur les marchés du logement ne sera pas compensée.

Conformément aux annonces du ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, lors du congrès 2018 de la FFB, confirmées par le Premier ministre en septembre, les taux réduits de TVA sont prorogés sans modification. Cela permettra de soutenir le marché de l’amélioration-entretien des logements. Ce dernier peine à se ressaisir malgré la reprise économique à l’œuvre depuis la fin 2015.

Reste une rupture forte, celle du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Alors que la suppression de l’éligibilité des fenêtres et chaudières performantes au fioul avait été présentée comme une mesure transitoire, dans l’attente d’une étude de l’Ademe et du CSTB permettant de rebattre les cartes en faveur d’une rénovation énergétique plus efficace, le projet de Loi de finances reconduit simplement le « CITE dégradé » en 2019 et prévoit une transformation en prime réservée aux plus modestes en 2020.

Pour Jacques Chanut, président de la FFB, « à force de valse-hésitation sur les aides, le marché de la rénovation énergétique va se trouver profondément affecté, au risque de s’écarter définitivement des promesses de l’accord de Paris. Le ministre de la Transition énergétique et solidaire, François de Rugy, a toutefois ouvert une fenêtre de négociation sur l’avenir du CITE. La FFB compte bien se saisir de cette opportunité pour parvenir à un dispositif plus équilibré et plus pertinent ».

N°126

Décembre 2018


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80