Benvic Europe acquiert Ereplast

#Quoi de neuf ? Publié le 9 septembre 2019

Le groupe BENVIC annonce son projet d’acquisition de la société EREPLAST. Le leader européen sur le marché des compounds acquiérerait donc le spécialiste français du recyclage de déchets plastiques industriels. Via cette opération, BENVIC confirme ainsi son intention de devenir acteur du recyclage du PVC. Cette acquisition ferait du groupe, le premier formulateur/compoundeur/recycleur de PVC.

Les différentes acquisitions du groupe

Créée en 2004, la société EREPLAST réalise un chiffre d’affaires de 1,4 million d’euros. 95% se réalisent au travers de son activité PVC. Basé à Porcieu-Amblagnieu (38), son site de production recycle aujourd’hui environ 2 kT de PVC par an. Principalement du PVC rigide.

logo ereplast

Cette opération marque une nouvelle étape dans le développement de BENVIC en tant que leader dans le secteur européen des compounds et acteur précurseur de la filière. Le Groupe continue ainsi de mettre en oeuvre sa stratégie de croissance. Ceci, après l’acquisition ces derniers mois d’ALFA PVC, fabricant majeur de compounds en Pologne, l’acquisition de la start-up PLANTURA (bio-polymères), et l’acquisition de MODENPLAST MEDICAL, spécialiste des compounds PVC pour applications médicales.

Le mot de Luc Mertens, PDG de BENVIC

« Nous sommes très heureux de ce rapprochement avec EREPLAST, avec qui nous travaillons déjà depuis plusieurs années. Grâce à ce projet d’acquisition en France, BENVIC confirme ses ambitions sur le marché européen du PVC recyclé et son engagement dans une démarche éco-responsable. BENVIC va désormais intégrer à son offre une gamme de produits recyclés, confortant notre position de partenaire stratégique pour nos clients actuels et futurs en matière de solutions durables. » commente Luc MERTENS, Président-directeur général de BENVIC.

Le Groupe va s’impliquer dans le cycle de vie global des produits en participant et en soutenant la collecte du recyclage. Tant dans les opérations industrielles directes et indirectes des clients qu’à la fin du cycle de vie des produits. Le développement d’une collecte solide tout au long de la chaine de valeur est essentiel. Ceci, pour développer le recyclage et se rapprocher des objectifs européens en termes d’économie circulaire.
Cette opération devrait être finalisée d’ici la fin septembre, sous réserve de conditions suspensives.

Pour en savoir plus sur le groupe

Pour connaitre EREPLAST


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80