ATRYA : un ambitieux projet

d'évolution du groupe

#Quoi de neuf ? Publié le 23 juillet 2018

La direction du groupe ATRYA (Tryba, Soprofen, Norba, AMCC,…) vient de lancer un processus de consultation des Instances Représentatives du Personnel concernées dans les différentes entités du groupe. Le but étant de recueillir leurs avis sur un ambitieux projet d’évolution du groupe. Celui-ci nourrit l’objectif de renforcer ses positions sur son cœur de métier, de poursuivre sa dynamique industrielle et commerciale et d’accélérer le développement des activités « Fermetures », « BtoB » et « Chantiers ».

Tryba en quelques chiffres

Fondée il y a 38 ans par Johannes Tryba, l’entreprise est devenue l’un des leaders européens de la menuiserie. C’est un groupe de renom international fort de 1850 salariés répartis sur 22 sites de production en Europe et un réseau de plus de 300 espaces conseil Tryba en France. A la faveur des réflexions menées sur sa succession et sur l’avenir de l’entreprise, son dirigeant fondateur vient d’engager un projet d’évolution du groupe.

Le projet du groupe ATRYA

Le projet repose sur un recentrage des différentes entités sur leurs cœurs de métier. Il se propose aussi de redessiner le périmètre du groupe en le simplifiant, avec :
‐ le développement des activités B to C autour des marques de vente aux particuliers dont TRYBA
‐ la cession des sociétés de la division SOPROFEN en France et en Belgique, (un des 3 leaders français du volet roulant résidentiel, de la porte de garage et d’autres équipements d’extérieur. La société compte actuellement quelque 400 salariés sur 9 sites industriels)
‐ la création d’un nouveau pôle « B to B – Chantiers », de vente aux professionnels et réalisation des grands chantiers
‐ le maintien des liens client‐fournisseur entre ATRYA et les activités cédées.

Le projet a pour ambition de renforcer la capacité du groupe à faire face efficacement aux défis de demain en donnant aux entreprises qui le composent l’agilité, les moyens d’action et la réactivité nécessaires pour assurer leur développement et leur pérennité sur le long terme. Le président fondateur Johannes Tryba, 64 ans, restera à la barre du groupe ATRYA. Ceci, dans la perspective d’accompagner l’organisation de sa succession.

Le Groupe Bouyer Leroux interessé par les sociétés de la division

Les instances dirigeantes d’ATRYA sont entrées en discussion exclusive avec un industriel français, le Groupe Bouyer Leroux. Ce dernier étant intéressé par les sociétés de la division « Fermetures ». Le groupe industriel choletais s’est développé à partir de la SCOP Bouyer Leroux ; il compte 900 salariés répartis sur 15 sites industriels en France. L’acquisition projetée lui permettrait de développer son Pôle « Fermetures pour l’Habitat ». Ceci lui permettrait de devenir l’un des principaux acteurs sur le marché du volet roulant traditionnel et de la porte de garage en France et en Europe.

Le projet est soumis à la consultation des instances représentatives des personnels concernés. Il est aussi soumis à l’obtention des autorisations administratives requises. Il devrait aboutir dans le courant du 4ème trimestre 2018.

N°126

Décembre 2018


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80