Publicité
Toute l'actu
29/01/2014

RÉSULTATS DE LA CONSTRUCTION À FIN DÉCEMBRE 2013

LOGEMENTS NEUFS
Satin Moon® de Profils Systèmes. ©BF Architecture/Photo Richard Sprang

CONJONCTURE



Les chiffres de la construction de logements à fin décembre 2013 viennent d'être rendus publiques par le Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie.

 

332 000 logements en 2013, soit une baisse de 4,2 % par rapport à 2012.

Le chiffre est tombé... 332 000 logements en 2013, soit un recul de 4,2 % par rapport à l'année précédente, soit moins que la moyenne constatée depuis 20 ans (347 000 selon le ministère du logement). Ce chiffre est soutenu par une envolée de 32 % de la région aquitaine qui a contribué à contenir le recul national, grâce à sa rénovation urbaine. L'Ile de France affiche un recul de 4%.
Pour les promoteurs, le chiffre à retenir est celui des 290 000 mises en chantier de logements neufs (hors travaux dans les bâtiments existants), soit -3% en un an. Le marché des ménages modestes qui accèdent à la propriété a souffert et enregistre un recul de 7%. Les constructeurs de maisons individuelles sont dans la tourmente, leurs ventes brutes auraient baissés de 19%. Les mises en chantier sur les logements collectifs sont stables sur l'année mais en baisse au dernier trimestre. Collectif et individuel confondus baissent de 10,4% sur le 4eme trimestre par rapport à celui de 2012. L'espoir se porterait sur les investissements locatifs, il a été constaté un rebond des ventes en régime Duflot au 4eme trimestre.

 

Le marché de la rénovation monte en puissance.

L'Anah a distribué l'an dernier à 65 000 bénéficiaires un total de 540 millions d'euros de subventions, contre 341 millions en 2012, soit une valeur de 1,2 milliards d'euros de travaux. L'Anah se voit octroyer un budget de 613 millions en 2014 !... La rénovation énergétique représente la moitié des aides consenties. Selon le président de l'Anah, Dominique Braye, l'action va monter en puissance en 2014 puisque le programme prévoit l'octroi par l'Anru (Agence de Rénovation Urbaine), 150 millions d'ici 2018...

 

Le résidentiel

Logements autorisés

En données brutes, au cours du quatrième trimestre de 2013, la  construction de 101 800 logements a été autorisée en France, soit une  diminution de 12,2 % par rapport au quatrième trimestre de 2012.
Les autorisations à construire des logements collectifs stagnent à -  0,5 %. Les autres secteurs de la construction sont en repli : - 13,8   % pour les logements en résidence, - 23,1 % pour les logements  individuels. Parmi ces derniers, la baisse est plus importante pour  les logements individuels groupés (- 27,5 %) que pour les logements  individuels purs (- 22,0 %).
Sur les douze mois de l'année 2013, la construction de 432 900  logements a été autorisée, soit une baisse de 12,6 % par rapport aux  douze mois de l'année 2012. En 2013, la construction neuve, qui  représente près de 87 % de l'offre de logements, diminue de 12,3 % par rapport à 2012.
La baisse est observée dans tous les secteurs du logement : - 24,3 %  pour les logements en résidence, - 12,2 % pour les logements  collectifs, - 11,3 % pour les logements individuels. Pour ces  derniers, la diminution est peu différente entre les logements  individuels groupés (- 11,9 %) et les logements individuels purs (-11,0 %).

 

Logements mis en chantier

Au cours du quatrième trimestre de 2013, 85 700 logements ont été mis  en chantier sur l'ensemble du territoire français, soit une baisse de  10,4 % par rapport au quatrième trimestre de 2012.Cette baisse affecte tous les secteurs du logement. La mise en  chantier de logements individuels baisse de 12,6 %, celle de logements  collectifs diminue de 8,8 %, celle de logements en résidence est en  repli de 8,6 %. La baisse des logements individuels (- 14,5 %) est un  peu plus prononcée que celle des logements individuels groupés (- 8,1  %).
Sur l'année 2013, le nombre de logements mis en chantier s'élève à 331  900 unités, soit une baisse de 4,2 % par rapport à 2012.
En 2013, avec 156 700 unités, la mise en chantier de logements  individuels baisse de 7,1 %. Au cours de cette même année, avec 156  400 unités, celle des logements collectifs stagne (- 0,1 %). Sur la  même période, 18 800 logements en résidence ont été mis en chantier,  soit une diminution de 11,5 % par rapport à 2012.

 
RÉSULTATS DE LA CONSTRUCTION A FIN DECEMBRE 2013 - 1
RÉSULTATS DE LA CONSTRUCTION A FIN DECEMBRE 2013 - 2

Le non-résidentiel

Près de 10,0 millions de mètres carrés de locaux non- résidentiels (réf. surface de plancher) ont été autorisés au cours du quatrième trimestre de 2013. Ce chiffre est en baisse de 8,3 % par rapport à celui constaté au quatrième trimestre de 2012. La plupart des secteurs affichent une baisse : entrepôts (-33,2 %), artisanat (- 24,2 %), service public ou d'intérêt collectif (- 12,6 %), industrie (- 11,7 %), hébergement hôtelier (- 9,8 %), exploitation forestière ou agricole (- 5,5 %). Le secteur des locaux de commerce stagne (+ 0,2 %). Le secteur des locaux de bureaux progresse de 28,7 %. Sur l'ensemble de l'année 2013, les autorisations de locaux non-résidentiels ont représenté plus de 41,2 millions de mètres carrés de surface de plancher. Ce chiffre est en baisse de 6,7 % par rapport à 2012. La plupart des secteurs sont en baisse : - 24,2 % pour les entrepôts, - 14,0 pour les bureaux, - 13,9 % pour les locaux industriels, - 13,8 % pour l'hébergement hôtelier, -13,7 % pour les locaux d'artisanat, - 8,7 % pour les commerces, - 5,7 % pour les locaux de service public ou d'intérêt collectif. Seuls les locaux affectés à l'exploitation agricole et forestière affichent une hausse de 13,1 %.

 
RÉSULTATS DE LA CONSTRUCTION A FIN DECEMBRE 2013 - 3
Publicité

Index pro

des fabricants

La base de données des professionnels du secteur de la baie

Accédez à l'index pro